Lutte contre les risques infectieux : Expertise France fait un important don à 20 structures sanitaires du pays…

dsc_0109

CONAKRY – Dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à la maitrise des risques infectieux dans les établissements de soins en Guinée PCI, Expertise France a procédé à la remise officielle d'un important don à 20 structures sanitaires du pays. 

Ce don vise à doter des structures hospitalières de la zone du projet, en intrants et matériels PCI/ Wash pour améliorer la qualité des prestations et la sécurité des patients lors des soins dispensés. 

La remise officielle a eu lieu ce jeudi 13 octobre 2022 à l'hôpital Ignace Deen. Financé par l'AFD (Agence Française de Développement) et mis en œuvre par Expertise France, le projet PCI Guinée vise à renforcer l'efficacité des soins par une action transversale portant sur la prévention et le contrôle des infections, gage de l'amélioration de la qualité des soins qui permettra en outre, de restaurer la confiance entre les usagers et le système de santé guinéen.

C'est la Directrice adjointe des Établissements Hospitaliers Publics et Privés qui a présidé cette cérémonie. Dans son allocution, Dr Makony Donzo a expliqué que ce don va permettre d'améliorer considérablement le système sanitaire du pays. 

"En mettant à notre disposition ces intrants, Expertise France vient encore une fois, d'illustrer l'exemplarité et la solidité de notre chaine de coopération. Cet acte de haute portée, en plus de contribuer à l'amélioration de la performance de nos agents et au renforcement des systèmes dans lesquels ils travaillent, s'inscrit dans la pérennisation de leurs multiples interventions, en faveur de la lutte contre les maladies nosocomiales, ainsi que des besoins non satisfaits dans le cadre l'amélioration de notre environnement de travail. Le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique à travers la Direction Nationale des Établissements Hospitaliers Publics et Privés se félicite de votre appui", a déclaré Dr Makony Donzo.

Poursuivant son message, elle a promis aux donateurs que ce don sera utilisé à bon escient. "L'optimisation de cet acte impliquant plusieurs secteurs, demeure la voix royale au renforcement de l'efficacité des soins par une action transversale portant sur la prévention et le contrôle des infections, gage d'amélioration de la qualité des soins qui permettra en outre de restaurer la confiance de la population en son système de santé. Je puis vous assurer de l'utilisation judicieuse de ce matériel par nos structures sanitaires, afin que des soins de qualité puissent être prodigués dans un environnement sain", a ajouté la Directrice adjointe des Établissements Hospitaliers Publics et Privés. 

Le Coordinateur des programmes Santé (PCI RAM et Urgences) au département Santé d’Expertise France a souligné dans son allocution que "cette dotation vient en complément des actions déjà entreprises par d’autres partenaires évoluant sur la même thématique pour contribuer à améliorer la qualité des prestations et sécurités des patients’’, Dr Gnakoye Félémou ajoute que ce projet prévoit une distribution en deux (02) phases.

"La première phase est prévue en 2022, la deuxième en 2023. Ces deux phases sont précédées d’une importante dotation dans le cadre de l’appui à la réponse Ebola dans la région forestière. Cinq (05) structures sanitaires ont bénéficié d’un appui en intrants et petits matériels PCI. Vingt (20) structures sanitaires bénéficieront de cette tranche de dotation repartie dans les régions sanitaires de N’zérékoré, Kankan et Conakry. Le kit est composé des équipements/Intrants PCI Consommables (La SHA, Savon, OMO, Gants, Boite de Sécurité, les poubelles, Motocycles, les autoclaves, une table opératoire…).  La valeur totale de l’investissement s’élève à 245 000 Euro soit 2.151.111.956 GNF au bénéfice des 20 structures appuyées par le projet", a détaillé le Coordinateur des programmes Santé (PCI RAM et Urgences) au département Santé à Expertise France.

Tout en remerciant Expertise France pour ce don, le Directeur Général de l'hôpital Ignace Deen a à son tour pris l'engagement que ces intrants seront utilisés au bénéfice des patients et des usagers. 

"Nous remercions Expertise France pour son appui constant dans le cadre de la maîtrise des risques infectieux dans les structures de santé guinéennes. En mettant à notre disposition ces intrants de PCI vous nous donnez les moyens de prévenir, de contrôler les risques infectieux associés aux soins et à l'environnement des soins mais aussi à limiter la propagation des infections. L'amélioration des pratiques de lutte contre les infections permet d'assurer une meilleure qualité de soin et également la sécurité des patients et des usagers. Je peux vous assurer que ces intrants que l'hôpital Ignace Deen a reçus aujourd'hui seront utilisés à bon escient", a promis Pr Mamadou Dadhi Baldé. 

L’action mobilise les différentes parties prenantes d’une bonne gouvernance santé : professionnels, usagers, chercheurs et décideurs en renforçant les supports de redevabilité formels (exemple : mise en œuvre des normes) et informels (exemple : amélioration des connaissances).

Le projet, en lien avec le Ministère de la santé, vise également à assurer la présence des conditions nécessaires à la PCI en veillant à la qualité et l’efficacité des actions de formation menées, avec la fourniture de petits matériels ou intrants et la rénovation de certains équipements indispensables à la pratique de l’hygiène lors des soins, et en soutenant la mobilisation de la société civile ainsi que les capacités du ministère de la Santé pour communiquer sur la PCI en direction des usagers. 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 666 134 023

Créé le 14 octobre 2022 15:44

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces