Interdiction des manifestations : Le RPG arc-en-ciel et l’UFDG répondent à Mory Condé…

CONAKRY-La déclaration de Mory Condé selon laquelle la junte aurait fait un « deal » avec les acteurs politiques pour interdire les manifestations sur la voie publique ne laisse pas de marbre certaines formations politiques. C’est le cas de l’UFDG et du RPG arc-en-ciel, considérés comme les deux plus grands partis politiques de Guinée.

« Ensemble on a décidé que les manifestations sur la voie publique soient suspendues et que chaque formation politique ou organisation de la société civile puissent tenir ses manifestations dans son siège (…). Ces règles de jeu ont été définies dès le début », a révélé le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation devant un pool de diplomates à Conakry. Que répond les partis d’Alpha Condé et de Cellou Dalein Diallo ? Explications !

« Nous sommes demandeurs de dialogue depuis le début de la transition. Il n’y a pas eu un seul dialogue entre le CNRD, représenté par Mory Condé ou qui que ce soit. Vous savez, dans ce pays, on a pris l’habitude de mentir éhontément sans se soucier de la morale ou même de la foi, c’est quand-même extrêmement grave. Quand on exerce une certaine responsabilité dans la république et notamment au sommet de l’Etat, il faut éviter de raconter des conjectures. C’est extrêmement important, pour l’honorabilité pour la fonction que l’on exerce, mais aussi pour la crédibilité de soi-même », retorque Joachim Baba Millimouno, responsable de communication du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo.

Ce que le ministre Mory Condé appelle ‘’rencontre avec les acteurs politiques’’, l’UFDG qualifie cela de « séminaire ».

« Ils sont convenus d’appeler cela dialogue avec la complicité des facilitatrices. Ils ont signé un document dans lequel ils se sont tous entendus sur le fait de renoncer aux manifestations. Ce qu’on appelle accord, nous ne sommes pas liés à cela. Nous n’avons pas pris part à ces rencontres dites concertations. Du moment où nous n’avons pas pris part, et qu’on n’est pas signataire, en quoi ça nous engage ? En rien du tout ! », s’est exclamé Joachim Baba Milimouno.

Au RPG Arc-en-ciel également, l’on soutient qu’il n’y a pas eu un quelconque ‘’deal’’ passé avec le CNRD pour surseoir aux manifestations. La formation politique dirigée par l’ancien président Alpha Condé a aussi répondu au ministre Mory Condé qui dit que c’est le RPG et l’UFDG qui ont voté la loi sur le maintien d’ordre qui autorise l’armée à descendre dans la rue avec des kalashnikov.

« Quand une Assemblée prend une décision, elle en fait une loi. On ne dit plus que c’est Paul qui a été l’initiateur, mais ça devient une loi pour toute la nation… C’est fait dans une intention de corriger certaines anomalies. Mais est-ce que pour autant, le législateur a mis des choses pour les appliquer de façon négative ? Il y a des garde-fous, il y a des étapes. A ce que je sache pour que l’armée intervienne, c’est une réquisition sollicitée par le chef de l’Etat. C’est lui seul. Sinon la réquisition, il y a le premier degré et un deuxième degré.

Le premier degré c’est la police ; le deuxième degré c’est la gendarmerie. Cela peut être fait par un maire d’ailleurs. Ce n’est même pas un ministre qui fait ça. Au vu de l’importance d’une certaine situation anormale ou bien dans une localité, si la mairie à une police communale qui est débordée, elle peut faire une réquisition à la police. Si elle est débordée, elle peut faire réquisition à la gendarmerie. S’il y a une autre situation qui décrit cette loi, c’est d’informer l’autorité supérieure. Ceci est notre compréhension. 

Le RPG et l’UFDG, étaient à l’Assemblée bien sûr mais ils n’étaient pas les deux partis seulement qui étaient là. Peut-être qu’il (Mory Condé) a voulu dire que c’était les deux grands partis dominants, mais il a fait une interprétation très simpliste. Dans toutes les Assemblées au monde, il y a toujours des initiateurs…Ce qui est à juger, c’est l’utilisation. Est-ce que l’utilisation a été de bonne ou de mauvaise manière ? Ce n’est pas un crime pour le RPG d’avoir participé à une réglementation de la vie publique », a confié cette source.

Dansa Camara DC

Pour Africaguinee.com 

Créé le 21 mai 2023 15:07

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces