Guinée : Le Gouvernement « recule » face à une mesure controversée…

Image d'illustration

CONAKRY- C’est l’une des mesures les plus controversées dans le secteur des Transports. Le contrôle systématique des plaques d’immatriculation des véhicules et autres engins roulants ainsi que du permis de conduire. Initialement prévu le 31 juillet 2023, ce contrôle est désormais reporté sine-die.

Cette décision prise ce vendredi 28 juillet 2023 par le ministère des Transports en rapport avec la Police et la Gendarmerie routière vise à donner une chance aux négociations en cours entre le Gouvernement et la faîtière patronale des transports.

La révision à la baisse du coût de la Carte grise des engins roulants de toute catégorie et du Permis de conduire fait partie des revendications du mouvement syndical guinéen vis-à-vis des autorités de la transition.

Ces derniers jours, ce contrôle qui était annoncé pour le 31 juillet mais qui vient d’être reporté jusqu’à nouvel ordre, alimentait les débats dans la cité. En attendant la suite des négociations en cours, de nombreux transporteurs vont « respirer des deux poumons ».

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 29 juillet 2023 00:10

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_