Guinée : La junte ouvre un nouveau front…

Colonel Mamadi Doumbouya, président de la Transition guinéenne

CONAKRY-Engagée dans un vaste chantier dit de Refondation, la junte au Pouvoir en Guinée a décidé d’ouvrir un nouveau front, a constaté Africaguinee.com.

Pour pallier au manque d’infrastructures scolaires en Guinée, la junte au pouvoir en Guinée a décidé d’attaquer le mal à la racine. Les autorités de la transition viennent de lancer un vaste programme de construction d’infrastructures scolaires à travers le pays.

En Guinée, un rapport produit par la junte en mars 2022, révèle l’existence de 1 080 écoles publiques hangar dont 1066 au niveau primaire. Sur cette ardoise, le cas de la région de Boké est ahurissant. Cette zone minière par excellence, vient en tête du classement national, avec 282 écoles hangar. Face à ce constat alarmant le Gouvernement avait envisagé lancer un vaste programme de construction, de rénovation des infrastructures scolaires et d’aménagement de points d’eau et de latrines. C’est ce qui vient de commencer.

Le nouveau Projet prévoit la construction de 1000 salles de classes sur toute l’étendue du territoire national. L’objectif est de maximiser les résultats au préscolaire, alors que l’année dernière, le taux de réussite à l’examen d’entrée en 7ème année n’était que de 17,62 %.

Selon les autorités de la Transition, le projet vise à accroître l’accès et l’amélioration de la qualité du préscolaire et de l’enseignement fondamental, renforcer la capacité de gestion du système éducatif pour de meilleurs résultats. Le coup d’envoi a été donné, vendredi 12 mai 2023, dans la sous-préfecture de Kassa.

Le projet prévoit notamment dans sa première phase, la construction de 1000 salles de classes autonomes avec des équipements, du matériel pédagogique et ludique, la construction des cantines scolaires pour les salles de classe du préscolaire à travers tout le pays.

« La construction de ces 1000 salles de classe au pré-primaire permettra de fournir un accès à l’Éducation préscolaire à des milliers d’enfants guinéens dans les zones rurales et périurbaines, notamment les filles.

Ce qui du coup contribuera également à réduire les disparités dans l’accès à l’éducation entre les zones rurales et urbaines, augmenter l’offre éducative préscolaire publique », selon le Premier ministre Dr Bernad Goumou, qui a lancé ces travaux.

A suivre…

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 13 mai 2023 11:35

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_