Guinée : De quoi est décédé Elhadj Ousmane Fatako Baldé « sans loi » ?

Elhadj Ousmane Baldé

CONAKRY-Elhadj Ousmane Fatako Baldé dit « sans loi » est décédé dans la nuit du dimanche 26 mars 2023, à l’âge de 84 ans, à Conakry. Il sera inhumé le vendredi 31 mars 2023 à Fatako, la terre qui l’a vu naître.

Une unanimité se dégage sur les traits de caractère de cet opérateur économique de grande renommée : courage, audace, résilience et surtout son amour pour les siens. De quoi est-il décédé ? Nous venons d’en savoir davantage avec un de ses fils. Selon Baldé Amadou Oury fils, son père est décédé à la suite d’un malaise.

« Hier, après la prière de naafil on est resté en famille. Nous avons beaucoup échangé. Comme d’habitude, il a fait des bénédictions pour tout le monde. Après, il nous a instruit de recevoir une délégation qui était venue nous rendre visite. Il a eu un entretien d’une heure de temps avec elle. Quand la délégation s’est retirée, il est rentré à la maison. Après, il est revenu jusqu’au niveau de la terrasse, il s’est assis là. Mon frère Thierno Souleymane qui était de passage lui a demandé s’il se portait bien. Il a répondu par la négative.

Après, mon père lui a demandé de partir chercher son médicament. Mon frère a beau chercher son médicament, malheureusement il ne l’a pas retrouvé. Après, moi-même je suis parti à la pharmacie pour acheter le produit et revenir. On lui a donné le médicament mais, ça n’allait toujours pas. Nous avons appelé son médecin, il nous a dit de venir le trouver au niveau de l’hôpital sino-guinéen. Arrivés là-bas, son état ne s’est pas amélioré. A 23 heures 50 minutes, il a rendu l’âme », a témoigné le fils de défunt.

Elhadj Ousmane Baldé sera inhumé vendredi mars 2023 à Fatako. Mais avant, une cérémonie de levée du corps sera effectuée à la mosquée fayçal. Il était marié à 4 femmes et  père de  26 enfants.

A suivre…

 

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 27 mars 2023 14:02

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: