Guinée : Alpha Condé « tacle » ses cadres…

Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY-Le Président guinéen, Alpha Condé a présidé ce jeudi 10 novembre 2016, à Conakry, l’ouverture du Forum International sur la Mobilisation et l’Utilisation des Ressources Intérieures. Dans son discours, le Chef de l’Etat a insisté sur l’importance de la mobilisation des ressources domestiques dans le développement d’un pays. Le Président de la République a profité pour lancer des piques aux cadres guinéens.

Compter sur ses propres forces

Pour réussir son développement, un pays doit savoir mobiliser ses propres ressources et réduire sa dépendance vis-à-vis de l’aide sur les financements extérieurs, a déclaré Alpha Condé à l’entame de son propos. Selon lui, l’investissement national doit être l’essentiel et les apports extérieurs le complément.

« La mobilisation accrue des ressources intérieures est indispensable pour la satisfaction d’une demande sociale plus pressante et croissante, surtout en termes d’infrastructures socioéconomiques. Elle contribue également au maintien de l’équilibre macroéconomique et au renforcement de la résilience de notre économie. La mobilisation des ressources domestiques est un véritable défi qu’il faut relever », a affirmé le dirigeant guinéen, soulignant cependant qu’il y a  beaucoup d’obstacles à surmonter.

La dose à Maladho Kaba

Mobiliser les ressources va de pair avec un environnement propice aux affaires,  poursuit le Chef de l’Etat, regrettant que le ministère de l’économie et des finances n’est pas organisé dans ce sens. Et pour preuve : « Pendant que les autres pays cherchent à attirer les investisseurs, nous, nous avons créé le ticket d’entrée. Comment voulez-vous attirer des gens qui investissent quand vous leur demandez de payer quelque chose. Il faut laisser les gens investir, une fois sur place, progressivement on peut leur demander des charges (rires) », observe Alpha Condé, déplorant aussi la paresse des cadres guinéens.

De la paresse des cadres guinéens

« Nous ne réfléchissons pas, nous attendons que le FMI le fasse à notre place. C’est nous qui devons décider de notre politique et aller vers le FMI. Mais si les autres qui réfléchissent à notre place, on ne peut pas faire avancer le pays. Les cadres guinéens manquent de courage économique et politique. Ils ne peuvent pas se prendre en charge et dire voilà ce que nous voulons pour la Guinée et convaincre les autres. C’est les guinéens qui peuvent définir ce qui est bien pour la Guinée », insiste le locataire de Sékhoutouréyah.

Mettre le couteau dans la plaie…

Les pouvoirs publics ont la responsabilité de mettre en place des politiques appropriées pour mobiliser les ressources pour les affecter efficacement. Le président Condé nourrit l’espoir qu’un bon diagnostic de mobilisation et d’utilisation des ressources intérieures sera fait lors de ce forum, avec des recommandations en termes de réformes et d’actions à mettre en œuvre pour son amélioration.

« Si on ne fait pas un bon diagnostic, on ne pourra pas espérer mobiliser les ressources internes. Il faut avoir le courage de mettre le couteau dans la plaie, ne pas cacher ceux qui sont des obstacles particulièrement au niveau des ministères économiques…Il faut avoir le courage de dire voilà ce qui ne va pas. Sinon le forum n’aura aucun intérêt », prévient Alpha Condé.  

Les travaux de ce Forum contribueront à la bonne redéfinition de notre politique fiscale avec l’objectif de mobiliser plus de ressources et mieux d’en assurer une utilisation rationnelle et efficace en faveur du développement, a souligné le ministre du Budget.

Selon Mohamed Lamine Doumbouya, la mobilisation des ressources domestiques et sa gestion efficace apparaissent aujourd’hui comme un défi majeur et urgent à relever en vue de répondre efficacement aux enjeux de développement. « Cette urgence commande que nous agissions vite et bien car le rationnement croissant de l’aide au développement et la hausse de la demande sociale exigent de nous des solutions internes efficaces et diligentes », a laissé entendre le Ministre du Budget.

Nous y reviendrons !

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel. : (00224) 655 311 112

Créé le 10 novembre 2016 19:30

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_