François Fall : « Je maintiens que c’est Toumba qui nous a sauvés… »

CONAKRY- L’audition de l’ancien ministre des affaires étrangères, François Lonsény Fall se poursuit au tribunal criminel de Dixinn. Pour sa quatrième comparution, dans le cadre du procès du 28 septembre 2009, le diplomate onusien répond aux questions des avocats de l’ancien président Moussa Dadis Camara, un des accusés.

« Que cela plaise ou non, je maintiens que c’est bien Toumba Diakité qui nous a sauvés la vie. Je le maintiens », a martelé l’ex ministre des affaires étrangères, répondant aux questions de maître Pépé Koulémou, un des avocats de l’ex chef de la junte.

M. Fall soutient que les leaders politiques n’ont aucune responsabilité derrière les violences survenues au stade.

« Ceux qui ont violé des femmes, qui ont massacré les populations civiles…et leurs donneurs d’ordre, ce sont eux qui sont responsables. Nous (leaders des forces vives) n’avons aucune responsabilité en ce qui concerne les violences qui sont survenues au stade le jour du 28 septembre 2009 », a indiqué M. Lonsény Fall, exposant des photos en main pour montrer au tribunal l’ampleur de la barbarie survenue au grand stade de Conakry.

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 3 avril 2023 14:51

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_