Fin du huis clos à Donka : Voici les deux annonces phares des religieux…

CONAKRY-Le second conclave entre les forces vives et le Gouvernement vient de prendre fin du côté du centre islamique de Donka. Le huis clos entre les leaders religieux et les deux protagonistes de la crise guinéenne a duré plusieurs heures. Sur quoi se sont-ils entendus ? L’archevêque de Conakry monseigneur Vincent Koulibaly a levé le voile dans un bref compte rendu.

Le prélat entouré de l’équipe des médiateurs a fait deux annonces phares. La première concerne l’élaboration d’une liste récapitulant les cas urgents à évacuer et la seconde est liée à la mise en place d’un cadre juridique.

« Les débats étaient très enrichissants et fructueux. Nous avons dans un premier temps recensés les cas urgents auxquels il faut trouver des solutions rapides. Une liste est en train d’être élaborées qui sera transmises aux chefs religieux qui vont la transmettre au Premier ministre afin qu’ils (les cas urgents, ndlr) soient pris en considération.

Dans un second temps, nous avons cherché à mettre en place un cadre juridique pour que toutes les dispositions qu’on va prendre puissent être logées dans des lieux précis pour le bonheur de la Guinée », a annoncé l’archevêque de Conakry.

Troisième avancée, selon le religieux, ce que tous les participants (gouvernement et forces vives) ont davantage pris conscience que la Guinée est « notre maison commune à construire et que chacun doit se battre pour la renforcer et l’embellir ».

Dansa Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 21 mars 2023 19:32

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am