Fatoumata Barry à la barre : « Comment j’ai été violée par des gendarmes et policiers… »

CONAKRY-Madame Fatoumata Barry, victime de viol au grand stade de Conakry le 28 septembre 2009, a comparu ce mercredi 15 mars 2023, au tribunal criminel de Dixinn. Contrairement à d’autres victimes, cette femme a préféré faire sa déposition en public. Son récit est bouleversant.


« Dans la matinée du lundi 28 septembre, je suis sortie de ma maison avec ma cousine pour me rendre au stade. Aux environs du stade, nous avons trouvé M. Thiegboro en compagnie de ses gardes qui demandait aux jeunes de rentrer. Un homme est sorti de la foule pour non. Il a ajouté que c’est ce jour que nous avons dit « non » au Général De Galle, c’est ce jour aussi que nous dirons non à la candidature du capitaine Moussa Dadis Camara. J’ai continué pour entrer dans l’enceinte du stade », a-t-elle raconté.

Poursuivant son récit, cette victime explique que lorsque le carnage a commencé, les militaires « on va vous tuer tous ».

« J’ai été arrêtée par des policiers et des gendarmes pendant je cherchais à m’échapper. Ils m’ont giflé. Ils ont pris un couteau et déchiré mon pantalon. Je portais un caleçon bleu, ils ont tout déchiré et m’ont déshabillé en me lassait toute nue. Ensuite, on m’a jeté sur le sol (…) Ils ont écarté mes jambes (…), certains m’ont doigté. Je criais en disant que j’étais venue vendre de l’eau au stade, ils ne m’écoutaient pas. Ils disaient, tu es une belle femme, on te b(…)er », soutient la victime.

« On peut pardonner, mais on ne saurait oublier ce qui s’est passé », indique Fatoumata Barry.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 15 mars 2023 14:32

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces