Exclusif : Le Colonel Jean Louis Kpoghomou restera en prison…

CONAKRY-Alors que la chambre de contrôle de la Cour d’appel de Conakry a ordonné la mise en liberté de l’ex Commandant du Camp Kaleah, Colonel Jean Louis Kpoghomou et trois autres militaires, le parquet général de la Cour de la Cour d’Appel a opposé son véto.

Le Parquet a décidé de se pourvoir en cassation devant la Cour Suprême, selon une source proche de la Cour d’Appel qui s’est confiée à un journaliste d’Africaguinee.com. Conséquences, ces militaires soupçonnés d’avoir un rôle dans la commission des exactions de 2009 resteront donc en prison.

Interpellés depuis novembre 2022 dans le cadre du massacre du 28 septembre 2009 suite aux dénonciations faites par Toumba Diakité, un des onze prévenus dans cette affaire, Jean Louis Kpoghomou, Jacques Sagno, Adjudant Thomas Touaro et Georges Olemou vont devoir poursuivre leur séjour carcéral, en attendant que la Cour Suprême ne tranche.

Ces officiers sont soupçonnés de « meurtres, de viols, de pillages, d’incendies volontaires, de vols à main armée, de coups et blessures volontaires, de tortures, d’enlèvements, de séquestrations, d’agressions sexuelles » dans la commission du massacre du 28 septembre et alentours.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 72 76 28 

Créé le 16 mars 2023 15:20

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces