Exactions de 2009 : La défense de Dadis lâche une « bombe » contre Bah Oury et cie…

Moussa Dadis Camara

CONAKRY-Bah Oury, président de la commission d’organisation de la manifestation du 28 septembre 2009, a comparu pour la seconde fois ce mardi 21 mars 2023, devant le tribunal criminel de Dixinn.  L’homme politique était face aux questions de la défense du capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte au moment des faits.

Maitre Pépé Koulémou, un des avocats de M. Camara a porté de graves accusations contre l’ancien ministre de la réconciliation et les organisateurs de cette mobilisation qui avait qui avait viré en bain de sang. Selon lui, les leaders des forces vives de l’époque sont les seuls instigateurs des évènements du 28 septembre 2009.

« Tout ce que Bah Oury a dit n’engage que lui parce que c’est eux qui ont appelé à la manifestation. Même lui a confirmé que la mairie leur a dit de ne pas manifester parce qu’elle n’est pas en mesure d’assurer leur sécurité. Ils se sont entêtés, ils se sont rebellés contre cette décision de l’autorité communale. S’il y a quelque chose qui en découle ? Qui doit en assurer la responsabilité ? C’est eux les organisateurs. Ils en sont responsables. Au lieu de venir se victimiser, ils doivent en assumer.

Nous de la défense, nous estimons que c’est eux les instigateurs des évènements du 28 septembre 2009 contre le Président Moussa Dadis Camara. Le complot en question avait l’aile politique et l’aile militaire. C’est l’aile militaire dirigé par le Général Sékouba Konaté et Toumba Diakité qui était chargé d’exécuter le complot de M. Alpha Condé et ses alliés contre le capitaine Moussa Dadis Camara.

C’est cette même équipe qui avait la haine contre M. Moussa Dadis Camara. Bah Oury est en train de raconter des contrevérités. S’ils n’avaient désobéi l’autorité est-ce que ce qui est arrivé allait se produire ? NON. Un référendum ne s’organise pas dans la rébellion comme ils l’ont fait contre l’autorité de l’Etat. Ils veulent faire porter le chapeau contre notre client (Moussa Dadis Camara), ça ne marchera pas. Il n’y a pas eu de massacre, ils ont agi entre eux », a soutenu maître Pépé Koulémou.

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 21 mars 2023 20:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces