Élections législatives : plusieurs lots de cartes d’électeurs vandalisés à Koloma Soloprimo

chef_koloma

CONAKRY- Plusieurs citoyens de Koloma Soloprimo ne pourront pas voter le 1er mars prochain. De nombreux lots de cartes d’électeurs ont été vandalisés dans la nuit du samedi au dimanche 16 février 2020, a appris Africaguuinee.com.

L’acte s’est produit dans l’enceinte de l’école primaire du même quartier. Plusieurs centaines de cartes d’électeurs ont été emporté ou déchiré spar les assaillants. 

Interrogé sur les circonstances de cet incident, le Chef de quartier de Koloma Soloprimo nous a expliqué que l’acte s’est produit après 1h du matin. 

« Hier samedi 15 février, du matin jusqu’au soir les citoyens étaient mobilisés pour récupérer leurs cartes d’électeurs et puisqu’on a constaté que la distribution causait énormément de problèmes, on a voulu faciliter la distribution des cartes qui restaient pour qu’aujourd’hui on puisse faire le travail avec une meilleure organisation. Donc hier j’ai travaillé de 20h jusqu’à 1h du matin dans le cadre du classement par ordre alphabétique du restant des cartes, et nous avions constaté que dans notre classement que le lot de la lettre D c’est-à-dire les DIALLO était plus volumineux, vient ensuit les BAH après les BARRY, BALDE. Et c’est justement ces lots de noms-là qui ont été vandalisés. Ils sont entrés à travers le mur. Et les autres cartes qui étaient à terre qui n’étaient pas nombreuses ont été déchirées. Ce matin je suis venu demander au gardien de m’aider à avoir une salle pour les DIALLO, une salle pour les BAH, une salle pour les BARRY et une salle BALDE ainsi de suite pour aider les citoyens à mieux se servir et à mon grand étonnement on est venu voir ce sabotage. », a expliqué Ouattara Kaba Dabo, le chef de quartier de Koloma Soloprimo.

20200216_160015.jpg

Le premier responsable de ce quartier dit pour l’instant ignorer le nombre de cartes d’électeurs dérobés. 

« Moi je n’avais pas pu récupérer ma carte hier. On m’avait dit de revenir aujourd’hui mais depuis 6h du matin je suis là mais malheureusement on a vu que nos cartes ont été déchirés. Nous nous voulons voter si nos candidats participent mais on n’a pas récupéré nos cartes. Ça fait vraiment mal »,s’est lamentée Mariam Bah, une citoyenne de ce quartier.

Selon elle, l’endroit où étaient stockées les cartes d’électeurs n’était pas sécurisé.

« Les cartes étaient exposées sans aucune sécurité. Ils devraient au moins trouver des gardiens, surtout qu’il y a eu des actes similaires de par le passé », estime cette citoyenne. 

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 666 134 023

Créé le 16 février 2020 20:49

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces