Dialogue, Constitution, RAVEC, Référendum : Les annonces fortes du Premier ministre…

CONAKRY- C’est un des points sur lequel le Premier ministre Bah Oury était attendu ce lundi 27 mai 2024 lors de son grand oral à l’occasion de la déclinaison de la politique générale du Gouvernement. Le chronogramme de la Transition qui cristallise les débats depuis l’annonce de son glissement.

Devant les conseillers nationaux réunis dans la salle de l’hémicycle, Bah Oury a indiqué que le Gouvernement est engagé pour une transition réussie. Il explique que les orientations politiques qui guident son action sont structurées autour d’un chronogramme dynamique défini en collaboration avec la CEDEAO.

« Nous avons rencontré des défis considérables, tant internes qu’externes, qui ont exigé de nous : adaptation et résilience. Malgré ces obstacles, nous avons réussi à finaliser la mise en place des délégations spéciales à travers tout le pays, ce qui marque une étape cruciale dans notre processus de stabilisation et de préparation au retour à l’ordre constitutionnel. En reconnaissant les retards et les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre du chronogramme actuel de la transition, le gouvernement poursuit des discussions transparentes et inclusives avec tous les partenaires concernés. L’objectif est de mettre à jour ce chronogramme de manière juste et équilibrée, en veillant à associer toutes les parties prenantes dans ce processus vital », a annoncé le Premier ministre.

Ajustements nécessaires du chronogramme

Bah Oury annonce que les ajustements nécessaires seront faits de manière à refléter les réalités actuelles et à répondre efficacement aux besoins de la Guinée en transition. Il assure que le gouvernement est déterminé à façonner un avenir prometteur pour toutes les Guinéennes et tous les Guinéens.

« L’engagement ferme du Président de la République envers la refondation de notre nation nous guide vers des réformes structurelles ambitieuses et nécessaires. La cartographie censitaire du RGPH-4 a démarré. Au cœur de ces transformations se trouve le Programme National de Recensement Administratif à Vocation d’État Civil (PN-RAVEC). Ce programme est bien plus qu’une simple mesure administrative, il est une initiative cruciale pour garantir à chaque citoyen une identité légale, facilitant ainsi l’accès aux droits civiques et aux services essentiels.

La construction de centres intégrés d’état civil sur toute l’étendue du territoire national et la mise en place de capacités administratives dans les nouvelles communes sont prioritaires. La Coordination du PN-RAVEC est mise en place depuis le 22 avril 2024, ce qui constitue une avancée majeure dans l’opérationnalisation de ce programme », indiqué le Chef du Gouvernement.

Organisation du référendum

Bah Oury annonce l’organisation du scrutin référendaire sur la nouvelle constitution pour la fin de l’année. Pour lui, cette démarche est fondamentale pour établir un cadre légal qui reflète les aspirations nationales tout en renforçant la démocratie. « La nouvelle constitution sera le socle sur lequel toutes les futures législations et réformes seront bâties, assurant ainsi que notre trajectoire vers le renouveau soit en harmonie avec les principes de justice et d’égalité », a martelé le Chef du Gouvernement, assurant que l’engagement de son Gouvernement envers ce processus est inébranlable.

Dialogue

Maintenir un dialogue politique et social ouvert avec tous les acteurs impliqués est fondamental pour garantir la transparence et l’équité, a déclaré Amadou Oury Bah. Ce dialogue inclusif est non seulement essentiel, mais il est aussi la clé pour assurer une transition pacifique et consensuelle, critère indispensable pour la stabilité du pays, a-t-il ajouté.

« Je tiens à souligner notre ferme résolution à transformer ces engagements en actions concrètes. La transition que nous menons n’est pas simplement une passation de pouvoir. Il s’agit de mettre la Guinée dans des conditions optimales pour résoudre les problèmes qui l’ont impacté depuis des décennies. D’où la nécessité, d’aller dans le sens de ce qui a été préconisé et mis en œuvre lors des assises nationales.

L’esprit de dialogue, d’ouverture, et de rassemblement que nous prônons aujourd’hui est le socle sur lequel nous bâtissons notre avenir. Ce n’est pas un chemin que nous parcourrons seuls. Chaque Guinéenne, chaque Guinéen est invité à participer à cette grande œuvre nationale. C’est ensemble, par notre unité et notre engagement commun, que nous surmonterons les défis et saisirons les opportunités qui se présentent à nous », a lancé Bah Oury.

 

A suivre !

Dansa Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 27 mai 2024 14:15

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , ,