Conakry : Des heurts éclatent entre manifestants et forces de l’ordre sur l’axe Bambéto-Hamdallaye

Des policers postés à Bambéto magasin

CONAKRY- L’accalmie n’aura été que de courte durée sur l’autoroute le Prince, fortement militarisée, ce mercredi 17 août 2022, jour de manifestations appelée par le FNDC (Front national pour la défense de la constitution), dissous par la junte.


Des échauffourées ont éclaté entre forces de l’ordre et jeunes manifestants répondant au mot d’ordre du FNDC sur l’axe Bambéto-Hamdallaye dans la commune de Ratoma.

La circulation qui était déjà quasi-inexistante a été coupée. La police anti-émeute a fait usage de bombes lacrymogènes pour disperser les jeunes.

A Cosa, le dispositif sécuritaire a été drastiquement renforcée avec l’arrivée de bérets rouges armés, a constaté un reporter d’Africaguinee.com.

A la Tannerie, le dispositif sécuritaire a été amoindri. Certains pickups de la police ont remonté vers l'autoroute le Prince sous tension, a-t-on remarqué.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 17 août 2022 14:42

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces