Conakry : Des actes de vandalisme enregistrés au niveau de certains ronds-points

Le rond-point Enco 5 vandalisé

CONAKRY-Des actes de vandalismes ont été enregistrés au niveau de certains ronds-points de la capitale, en marge des fêtes de fin d’années.

C’est le cas au niveau du rond-point de la cité Enco5, embelli récemment par le Gouvernorat de la ville de Conakry.  Les installations ont été vandalisées par des individus, qui dit-on, étaient venus célébrer la Saint-Sylvestre. Des actes d’incivisme que dénoncent certains citoyens interrogés ce mardi 3 janvier 2023.

"Quand j'ai vu le rond-point là dans cette situation hier, j’étais tellement étonné. C’est comme s’il y a certains citoyens qui ne veulent pas le bonheur de ce pays. Ces actes sont vraiment déplorables. La culture du civisme manque à beaucoup de guinéens. Sinon quelqu'un qui est né dans ce pays, qui a grandi ici ne peut pas venir gâter quelque chose qui a été fait il y a moins de trois mois pour le bonheur de tous les citoyens guinéens. Ceux qui ont fait ça doivent changer de comportement", déplore Abdoul Karim Kaba.

Mamadou Oury Barry un autre citoyen d’Enco5 abonde dans le même sens." Franchement, il faut que les gens comprennent que le gouvernorat a dépensé de milliards de francs guinéens pour rendre beau la capitale guinéenne. Maintenant, si des individus viennent s'en prendre à ces lieux publics, c’est déplorable. C’est comme si on jette l’argent du contribuable par la fenêtre. Je demande aux vandales qui agissent de la sorte d’éviter ces genres de pratiques qui n'honorent pas l'image de notre pays. Les mairies doivent aussi s’impliquer en déployant des gardes communaux pendant les fêtes pour surveiller ces lieux, en arrêtant toute personne qui s’attaque aux installations dans les ronds-points"

De son côté Fatoumata Camara voit le problème sous un autre angle. " Je déplore cette situation, mais il faut oser de dire la vérité. Les jeunes guinéens n'ont pas là où aller pour se divertir. S'il y avait un endroit où on peut aller pour se divertir, je jure que vous ne verrez personne dans un rond-point pour célébrer une fête. A mon avis si l'Etat veut mettre fin à ces genres de pratique, il faut qu'il aménage et construise des lieux des divertissements", suggère cette citoyenne.

A suivre…

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le mardi 3 janvier 2023 7:52

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

UNICEF

LONAGUI

ARPT

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

TotalEnergies

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo de Guinea Alumina Corporation S.A. "GAC "
Logo Fondation orange

Avis d’appel d’offre ouvert

jeudi, 23 mars 23 - 3:33
Logo de Guinea Alumina Corporation S.A. "GAC "
Logo de Guinea Alumina Corporation S.A. "GAC "