Communiqué du parti islamiste du PJD sur les relations Maroc-Palestine-Israël : Le Cabinet Royal du Maroc fait un rappel à l’ordre…

Le Cabinet royal vient de réagir, ce lundi, 13 mars 2023, au communiqué du Parti de la justice et du développement (PJD), du 04 mars dernier, qui avait abordé dans l’une de ses paragraphes les relations entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël, en lien avec les derniers développements en territoires palestiniens.

En effet, le communiqué du Cabinet Royal, relayé par la MAP, rappelle que la position du Maroc par rapport à la question palestinienne demeure constante et inchangeable, relevant exclusivement du domaine d’action du Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine et Président du Comité Al-Qods, qu’il a toujours placée au même rang que celle de l’intégrité territoriale.

Rappelant que «la politique extérieure du Royaume est une prérogative » du Roi Mohammed VI, le Cabinet Royal indique que « l’instrumentalisation de la politique extérieure du Royaume dans un agenda partisan interne constitue ainsi un précédent dangereux et inacceptable », en faisant allusion à la déclaration du SG du parti islamiste, le PJD.

La formation politique du PJD a ainsi commis un fait sans précédent, à travers sa dernière déclaration médiatique qui est la parfaite illustration de sa volonté d’instrumentaliser certains axes fondamentaux de la politique étrangère du Maroc, permettant aussi de poser des interrogations sur les vrais motifs derrière cette prise de position insensée.

Dans ce cadre, il convient de préciser qu’aucune évolution dans le dossier palestinien n’a eu lieu durant les derniers mois, pouvant justifier la déclaration du PJD qui aurait pu fait recours à ses représentants au sein du parlement, pour faire passer son point de vue, via les  commissions compétentes et les mécanismes d’interaction avec le gouvernement marocain, qui n’a jamais pas cessé d’informer l’opinion nationale sur les derniers développements de sa politique étrangère devant les représentants de la nation, et ce, conformément à la Vision Royale.

Prenant comme cible le ministre marocain des Affaires étrangères, M. Nasser Bourita, particulièrement ses interventions au sein des instances de l’UA, la dernière sortie médiatique du PJD, qui manque clairement de discernement, a, en revanche, omis de mentionner les grandes batailles diplomatiques que M. Bourita se livre pour promouvoir l’autonomie de l’organisation continentale et son émancipation de la fâcheuse tutelle pratiquée par l’axe Alger-Pretoria.

Dans cette même lignée, il y a lieu de relever le double langage exercé par les dirigeants du PJD et son SG, au sujet de la reprise des relations entre le Maroc et l’Etat d’Israël. En effet, le PJD qui a choisi la voie d’une surenchère contre la diplomatie marocaine, suite à cette reprise, a clairement opté pour un silence incompréhensible lorsque le PJD turc d’Erdogan a pleinement renoué ses relations avec Israël. À cet égard, il ne faut surtout pas oublier que le PJD était signataire de la déclaration tripartite de 2020 actant la reprise des mécanismes de coopération entre le Maroc et l’Israël lorsqu’il assurait la présidence du gouvernement marocain. Son SG Abdelilah Benkirane avait également manifesté sa pleine adhésion à cette décision d’Etat prise principalement pour protéger les intérêts vitaux du Royaume chérifien.

Guidé par des valeurs de clarté, de responsabilité et de lucidité, le communiqué du Cabinet Royal est donc intervenu pour démasquer les moult tentatives de surenchère, de chantage, d’ambigüité et d’instrumentalisation au nom de la cause palestinienne, derrière laquelle se cache d’une manière manifeste des agendas partisans internes et de jeux électoraux futurs, propres à ladite formation politique.

Il parait enfin judicieux de rappeler que la politique étrangère demeure un domaine très complexe qui devrait être abordé avec une plus grande attention, en lien avec les principes de responsabilité, de vigilance et d’objectivité, pour éviter tout dérapage qui pourrait être interprété autrement et en priorisant l’intérêt national sur toutes autres considérations partisanes.

Source : MAP

Créé le 13 mars 2023 13:48

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces