Atrocités de 2009 : « Une justice indépendante et impartiale est essentielle… », selon le G5

Salle d'audience où se tient le procès du massacre du 28 septembre 2009

CONAKRY-Ce jeudi 28 septembre 2023 marque le quatorzième anniversaire du massacre perpétré le 28 septembre 2009 au grand stade de Conakry. Ce jour marque aussi l’an un du procès lors duquel les onze accusés ont défilé à la barre.

Dans une déclaration conjointe publiée ce jeudi 28 septembre 2023, le G5 composé des -Ambassades des États-Unis d’Amérique et de France, la délégation de l’Union européenne, de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et des Nations Unies, avec le soutien de l’Ambassade du Royaume-Uni-, ont indiqué avoir pris acte des progrès accomplis dans la quête de justice pour les victimes.

« L’ouverture du procès a marqué une étape significative dans la résolution de ce douloureux chapitre de l’histoire de la Guinée et dans la reddition de comptes pour les atrocités passées. L’engagement continu de la Guinée en faveur d’un procès équitable, transparent, rapide et juste réaffirme la détermination du gouvernement en faveur de la paix, de la non-violence et du respect des droits de l’homme », indique la note conjointe du G5.

Alors que le procès se poursuit, les auteurs de cette déclaration exhortent la Guinée à maintenir son élan dans la recherche de justice pour toutes les victimes de violence politique.

« Une justice indépendante et impartiale est essentielle pour restaurer la confiance et favoriser la réconciliation nationale. Nous restons engagés à soutenir la Guinée sur la voie d’un avenir plus juste et plus pacifique », lit-on dans cette déclaration.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 28 septembre 2023 15:10

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: