Alpha Condé n’en démord pas : « Je suis et reste un président élu… »

L'ancien président guinéen Alpha Condé, image d’archive

CONAKRY-Plus d’un an après sa chute, Alpha Condé, l’ancien président guinéen, n’en démord toujours pas. Ce samedi 31 décembre 2022, veille du nouvel an, le président déchu a livré un message mordant à ses compatriotes.

Dans une note abondement partagée sur les réseaux dont l’authenticité a été confirmé à Africaguinee.com, par certains de ses anciens collaborateurs, l’homme qui dirigea la Guinée pendant onze ans (2010-2021), a présenté ses vœux de bonne et heureuse année, aux guinéens. Il ne s’est pas limité qu’à ça. Le champion du RPG arc-en-ciel a aussi livré un message politique. Africaguinee.com l’a décrypté pour vous.

Coup de force contre la démocratie

Dans son message Alpha Condé n’a pas occulté la parenthèse fatidique qui mit fin à son règne. La date du 05 septembre 2021. Il parle d’un coup de force contre la démocratie et l’Etat de Droit patiemment construits pendant une décennie durant.

« Au moment où notre pays traverse des épreuves difficiles, depuis le coup de force intervenu le 5 septembre 2021, contre notre démocratie et l'Etat de droit que nous avons patiemment construits ensemble, une décennie durant, je voudrais d'abord m'incliner devant la mémoire de tous ceux qui ont perdu la vie depuis cette date », a écrit Alpha Condé.

Victimes de l’assaut contre Sékhoutoureyah

L’ancien président qui vit à Istanbul depuis mai dernier a aussi une pensée à l’endroit des militaires tombés pendant l’assaut contre le Palais Sékhoutoureyah

« J'adresse mes sincères condoléances aux familles des membres des forces de défense et de sécurité arrachés à la vie lors de l'attaque du palais présidentiel. Ma compassion va également à tous ceux qui ont perdu un proche durant cette année, tous ceux qui, en ce moment, sont confrontés aux épreuves de la maladie et de la souffrance humaine », s’est ému l’ex chef de l’Etat.

Clins d’œil à Kassory, Damaro…Cellou et Sidya

L’ancien dirigeant guinéen, bien qu’il n’ait pas cité de noms, il a cependant fait un clin d’œil à ses anciens collaborateurs, Kassory Fofana, Mohamed Diané, Amadou Damaro Camara incarcérés depuis près de neufs fois. Ce n’est pas tout. Même les anciens premiers ministres Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo, délogés en début d’années de leur maison n’ont pas été occultés.

« Je pense aussi à tous ceux qui sont victimes d'injustice dans leur travail, qui sont arbitrairement privés de liberté, qui ont perdu leur maison, qui sont désormais confrontés à l'insécurité et qui ne connaissent plus de lendemains meilleurs avec les nouvelles difficultés de la vie quotidienne », a-t-il mentionné, priant que pour cette nouvelle année 2023, chaque Guinéen ait droit à une bonne santé, une bonne éducation, les moyens de subvenir aux besoins de sa famille.

Je suis et reste un président élu…

Saluant le « courage et l'héroïsme » de ceux qui sont restés dignes et refusent de céder à la fatalité de la résignation, face à « l'inacceptable », Alpha Condé martèle qu’il est et reste un président élu. Il invite en filigrane les guinéens à rester attacher aux valeurs de la démocratie et de l’Etat de Droit.

« Notre pays s'est toujours singularisé dans son histoire par sa capacité à défendre sa souveraineté et son indépendance nationale. Notre peuple s'est toujours illustré par une capacité de résilience face aux obstacles qui se dressent sur notre chemin.

Je suis et reste un président élu et très attaché à la démocratie, à l'Etat de droit, au respect de nos valeurs de liberté et de dignité. Nous devons tous rester fidèles à l'indépendance de notre pays, à la démocratie et à l'Etat de droit. Et ensemble, nous construirons un avenir meilleur. A tous et à chacun d'entre vous, je souhaite une très bonne année 2023 », a-t-il lancé.

Africaguinee.com

Créé le 31 décembre 2022 18:48

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces