Alerte-Info : Kindia sous tension…

KINDIA-La ville de Kindia est sous tension. Dans la nuit de ce lundi 11 mars 2024, des manifestations ont éclaté dans certains quartiers de la commune urbaine. A l’origine de ces émeutes nocturnes, le manque de courant.

Dans le quartier Caravansérail, des jeunes ont érigé des barricades sur la route qui mène vers Télimélé. Ces troubles ont perturbé la circulation, rapporte notre correspondant dans la cité des agrumes.

Pas de courant, pas de circulation

C’est à 22h que des jeunes de ce quartier situé à la sortie de la ville sont sortis pour exprimer leurs ras-le-bol après une coupure générale du courant. « Effectivement nous avons barricadé la route, aucun engin roulant ne passe. De la station jusqu’au pont vers Gada Wawa aucun engins ne passe jusqu’à ce que le courant soit stable. Nous allons continuer jusqu’à la satisfaction de nos revendications. Pas de courant, pas de circulation « , a martelé ce jeune manifestant que nous avons joint au téléphone.

La desserte de courant s’est drastiquement dégradée dans cette ville depuis l’incendie du dépôt d’hydrocarbures de Kaloum dans la nuit du 17 au 18 décembre 2023. Depuis cette explosion, tous les quartiers de la ville connaissent des délestages. Le courant est desservi dans les ménages de 18h jusqu’au matin. Mais ce qui irrite les populations, ce sont les sempiternelles coupures, nous explique-t-on.

Certains manifestants ont brûlé des pneus sur la chaussée. La grogne est pour le moment concentrée dans les quartiers Caravansérail, Gare, Gada Wawa et Abattoir, a-t-on appris.

Nous y reviendrons !

Depuis Kindia, Chérif Keita

Pour Africaguinee.com

Créé le 11 mars 2024 23:29

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_