Action Kamikaze, véhicules piégés, tirs d’obus : Qui a voulu « déstabiliser » le Pouvoir d’Assimi Goïta?

Colonel Assimi Goita président de la transition malienne

BAMAKO-Englué dans une crise politique venue se greffer à une crise sécuritaire majeure depuis 2012, le Mali a été le théâtre d'une série d'attaques quasi simultanées, ce vendredi 22 juillet 2022.


Plusieurs endroits stratégiques ont été ciblés. Parmi ces lieux ciblés, une installation de la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et des Transports des Armées (DMHTA). Ce vendredi 22 juillet 2022 matin aux environs de 05h00, des actions Kamikaze avec 02 véhicules piégés bourrés d’explosifs ont visé cette unité.

L'Etat major Général des Armées assure que ces tentatives de déstabilisations ont été déjouées. Des opérations de ratissage se poursuivent. Un militaire des forces loyalistes, un civil ont été tués contre 7 assaillants neutralisés.

La ville garnison de Kati où se trouve le camp Soundiata Keita, -d’où était partie la mutinerie ayant conduite à la chute d’Ibrahim Boubacar Keita en août 2020- a été la cible d’une attaque quasi-similaire à la même heure. De puissantes détonations ont été entendues, suivies par des tirs à l’arme automatique, ont rapporté plusieurs medias maliens. 

L’Etat-major de l’Armée malienne a aussi évoqué des opérations caractérisées par des attaques complexes et simultanées, dans les localités de Douentza, Koro, Thy (Sévaré), Bapho, Ségou et Kolokani. 

Mais a voulu déstabiliser le Pouvoir d’Assimi Goita ? L’armée pointe la Katibat du Macina un groupe salafiste qui combat au Mali depuis 2015.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le vendredi 22 juillet 2022 4:38

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3