Will et Jaden Smith distingués aux Razzie Awards

images-4

L’acteur et son fils élus pires acteurs de l’année

La médiocrité en héritage? Pour les Razzie Awards, équivalent outre-Atlantique des Gérards du cinéma, Will Smith et son fils Jaden se valent au niveau de leur jeu. Et pas en bien.

Au lendemain des César français et à la veille des Oscars américains, les Razzie Awards ont décerné leurs prix. Et ceux qui les ont reçus ne les afficheront avec fierté, bien au contraire. En effet, en cette période de distinctions cinématographiques, les Razzies ont tenu à récompenser les pires navets de l’année passée. Et les grands vainqueurs sont le blockbuster de science-fiction After Earth –dans lequel Will Smith était censé passer le flambeau de la relève à son fiston Jaden– et le film choral expérimental My Movie Project, qui n’a pas dépassé les 40 000 entrées en France.

Will Smith, sacré plus mauvais second rôle masculin, semble décidément faire les mauvais choix depuis quelque temps. En effet, après avoir refusé d’incarner le personnage principal dans le succès de Quentin Tarantino, Django Unchained –qui, lui, est reparti avec deux statuettes aux Oscars 2013– le voilà qui a dit non, en février dernier, à un deuxième volet d’Independence Day, un film d’action qui avait pourtant fait plus de 300 millions de recette aux États-Unis en 1996.

A 45 ans, Will Smith succède donc au jeune Taylor Lautner, qui avait remporté un Razzie l’année précédente pour son rôle dans la saga vampirique Twilight. Un prix (en forme de grosse framboise dorée) qui n’entachera cependant pas la carrière du Prince de Bel-Air, dont les années fastueuses semblent derrière lui. Toutefois, pour son jeune fils de 15 ans –qui avait pourtant débuté dans le cinéma à 8 ans, au côté de son père également, mais dans un long-métrage unanimement salué par la critique, A la recherche du bonheur– ce verdict risque d’être plus coûteux pour son avenir. Même si, il faut toutefois le rappeler, de grands acteurs ont reçu un Razzie dans leur vie sans que cela les empêche d’être récompensés par de prestigieux trophées. On peut ainsi citer Sandra Bullock, Leonardo DiCaprio ou encore Brad Pitt, tous nommés aux Oscars plus tard. En lice pour le Razzie de pire acteur, face à Jaden, on retrouvait d’ailleurs des stars mondialement connues comme Johnny Depp (pour Lone Ranger, naissance d’un héro) et Ashton Kutcher (dans Jobs).

My Movie Project, lui, présentait un casting de choix: Kate Winslet, Uma Turman, Hall Berry, Hugh Jackman… Et pourtant il est reparti avec le prix du pire film, du pire scénario et du pire réalisateur. Rien que ça.

Source: Gala.fr

Créé le 4 mars 2014 09:14

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: