Violences politiques en Guinée: Une « journée sans commerce » annoncée pour le 1er septembre prochain…

goha

CONAKRY- Après l’opposition guinéenne ce sont les opérateurs économiques qui menacent d’engager un bras de fer avec le pouvoir du président Alpha Condé ! Des opérateurs économiques ont annoncé ce mardi qu’ils comptaient faire du 1er septembre prochain une « journée sans commerce », a appris Africaguinee.com.


Selon le président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires, Cherif Mohamed Abdallah, cette décision fait face au « refus » du gouvernement guinéen d’accéder aux revendications des commerçants victimes de pillages durant les manifestations politiques.

Dans une  correspondance  adressée  au ministre du commerce ,  les opérateurs économiques au cours  d’une réunion  tenue ce mardi 12 août 2014,  ont indiqué  l’imminence d’organiser  des manifestations devant le Siège du  Ministère du commerce et en face du palais Sékoutoureya.

‘’ Nous voudrions porter à votre attention que depuis le début du mois saint de Ramadan, les victimes de pillages de Septembre 2012, Février début Mars et Mai  2013, qui sont au nombre de 442, pour des pertes cumulées se chiffrant à 46.740.156.460 FG, avaient envisagé d’organiser des manifestations devant le Siège du  Ministère du commerce et en face du palais Sékoutoureya’’ indique la missive.

Les opérateurs économiques ont en outre rappelé ‘’toujours, au cours du mois saint de Ramadan dernier, les Opérateurs économiques victimes de pillages ont voulu programmer  la fermeture de tous les Marchés et Magasins du pays avec le soutien de tous les commerçants, comme en Mars 2013. Une troisième fois, ils ont programmé une grande rencontre au Marché de Madina le Mardi 5 Août 2014’’ ont-il rappelé.

En raison du deuil  National observé, suite au drame survenu à la plage de Rogbanè, le GOHA, au cours, d’une Réunion Spéciale, suivie d’une conférence de Presse, a demandé aux Opérateurs victimes, de bien vouloir surseoir à leurs manifestations.

‘’ En raison du deuil  National observé, suite au drame survenu à la plage de Rogbanè, le GOHA, au cours, d’une Réunion Spéciale, suivie d’une conférence de Presse, a demandé aux Opérateurs victimes, de bien vouloir surseoir à leurs manifestations,  Tout en acceptant  la doléance du GOHA, ils ont fixé leur rencontre pour le Mercredi 13 Août 2014 au grand Marché de Madina.

Ce Mardi 12 Août 2014 au cours d’une réunion extraordinaire initiée par le GOHA, il a été convenu, en accord avec toutes les victimes de pillages et l’ensemble des Opérateurs économiques, d’annuler la grande rencontre du 13 Août 2014 au Marché de Madina,  ce en raison de l’épidémie de Fièvre Ebola’’ montre, la correspondance.

Au cours des débats, tenu ce mardi 12 août 2014, à l’unanimité, ils ont exigé la tenue prochaine d’une journée sans marché sur toute  l’étendue du territoire National. A défaut d’être entendus après cette journée,  les Opérateurs économiques ont décidé, en signe de solidarité avec leurs confrères victimes, de fermer tous les Marchés du pays jusqu’à l’aboutissement de leurs revendications.

En conclusion le Groupe organisé des Hommes d’Affaires ont prononcé le soucis de maintenir la quiétude et la paix en Guinée : ‘’ Nous voudrions, Excellence Monsieur le Ministre, dans le souci de maintenir la quiétude et la paix, en ces périodes difficile que traversent la Guinée,  et vu  la souffrance de nos populations dans tous  les domaines,  vous inviter  à amener le Gouvernement à bien vouloir  dédommager dans les meilleurs délais tous les Opérateurs économiques victimes  de pillages, étant donné que le principe est acquis et figure en bonne place dans les accords du 3 Juillet 2013’’.

 

Bah Boubacar Loudah

Pour  Africaguinee.com

(+224) 655 31 11 13

 

 

Créé le 12 août 2014 18:46

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces