Violences à Conakry : le policier blessé à Wanindara dans un état critique…

Des policiers déployés à Conakry pour le maintien d'ordre

CONAKRY-Déployé dans le cadre du maintien d’ordre en marge de la manifestation appelée par le FNDC, un policier a été violemment pris à partie ce mardi 21 janvier 2020 par des manifestants à Wanindara, dans la banlieue de Conakry.

Le brigadier Moussa Bangoura qui était en patrouille avec son équipe a été rattrapé par des manifestants dans sa fuite avant d’être battu puis poignardé,  a appris  Africaguinee.com de sources policières.  

Selon un communiqué du ministère de la sécurité publié ce soir, l’agent se trouve dans le coma et bénéficie de soins  intensifs dans un centre hospitalier de la capitale.

Des incidents ont eu lieu çà et là dans la capitale ce mardi 21 janvier 2020, entrainant des blessés et dégâts matériels importants. Le ministère de sécurité dit avoir constaté un nouveau mode opératoire consistant à incendier des véhicules à divers endroits pour créer un sentiment d’insécurité.

« Sept (07) véhicules ont été incendiés par des personnes non identifiées après avoir déversé de l’essence sur lesdits véhicules. S’agissant du déversement de l’huile de vidange sur la chaussée, un minibus et des conducteurs de motos se sont renversés aux ponts Kissosso-Enta dans la commune de Matoto et Nongo dans la commune de Ratoma faisant des blessés et des dégâts matériels », signale la police dans son communiqué.

 A Dalaba en moyenne Guinée, la prison civile et le commissariat de police ont été attaqués, par des manifestants. Tous les prisonniers ont pris la fuite. Selon la police, trois (03) PMAK et deux (02) SKS ont été emportées alors que 17 prévenus placés sous mandat de dépôt ont été libérés.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 21 janvier 2020 22:21

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces