Violences à Conakry : L’UFDG lance un appel !

oussou_fofana

CONAKRY- Suite aux accrochages survenus hier dimanche, à Conakry, le vice-président du parti de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) Dr Oussou Fofana, a appelé les militants de l’opposition au calme, a appris Africaguinee.com.

« Nous demandons à nos militants de rester calmes et de compter vraiment sur la direction nationale du parti. Nous leur lançons un appel pour que la route le Prince Hamdallaye-Bambéto-Cosa soit complètement libérée parce qu’il ne faut pas donner un argument au gouvernement. Ce qu’ils souhaitent c’est de créer de la violence au niveau de l’axe Hamdallaye-Bambéto-Coza afin qu’ils puissent militariser cette zone le jour de l’élection, pour pouvoir empêcher les militants qui ont même les cartes d’aller voter. C’est pourquoi nous disons à nos militants de ne pas accepter de tomber dans les pièges du gouvernement pour les empêcher d’aller voter », a lancé le vice-président de l’UFDG.

Dr Fodé Oussou Fofana a ensuite apporté des précisions sur l’incident qui a été enregistré à Taouyah, dans la commune de Ratoma. Selon Dr Fofana, “c’est au moment où Hadja Halimatou Diallo revenait de la rencontre  avec certaines fédérations, avec son cortège,  ils ont été surpris au niveau d’un endroit qu’on appelle Kankankoura. Les militants du RPG arc-en-ciel ont commencé à les caillasser. Le propriétaire du bus de sonorisation dont les pare-brises ont été complètements  cassés et qui avait des femmes à bord, avait voulu s’échapper. Il a prit l’axe de Jean Paule II pour aller descendre les femmes. Le second groupe des militants du RPG arc-en-ciel est venu avec de l’essence, ils ont mis dans le véhicule et ont mis le feu dessus“ a expliqué le vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

A l’en croire, le bilan de ces violences fait état d’au moins “16 femmes blessées graves, le bus de la sonorisation du parti complètement calciné, et plus d’une trentaine de motos emportées’’.
Suite à ces incidents, le parti dit-il, a pris des dispositions. « Comme nous avons des preuves irréfutables avec nous. Nous avons fait appel à un avocat et nous comptons porter plainte contre X », a indiqué Dr Fodé Oussou Fofana.
 
   Aliou BM Diallo
   Pour Africaguinee.com
   (+224) 664 93 46 24

 

Créé le 23 septembre 2013 21:25

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am