Vers un remaniement ministériel ? Les ministres mis à l’épreuve…

CONAKRY-Se dirige-t-on vers un remaniement ministériel ? Cette question vaut tout son pesant d’or. Le Premier ministre Dr Bernard Goumou a décidé de soumettre ses ministres à une épreuve délicate.

En effet, suite à la signature des contrats de performance (une vieille recette du régime d’Alpha Condé, ndlr) en début janvier 2023, les membres du gouvernement vont être soumis à un exercice d’auto-évaluation, de l’atteinte des objectifs qui leur ont été assignés.

Chacun, dans son département, va devoir présenter son bilan à mi-parcours. L’annonce a été faite lors du conseil des ministres jeudi dernier, par Dr Bernard Goumou. La première semaine du mois de mai qui pointe à l’horizon sera décisif.

La démarche du premier ministre s’inscrit dans le cadre de l’application du chapitre Évaluation des contrats annuels de performance signés le 3 janvier 2023.

« Dans le cadre de l’application du chapitre Évaluation des contrats annuels de performance signés le 3 janvier 2023, la phase des auto-évaluations est prévue du 2 au 10 mai 2023 », a indiqué Bernard Goumou.

Le contrat annuel de performance « est un outil de suivi et d’évaluation de la performance gouvernementale qui inclut des grilles d’évaluation utilisant des critères objectifs, transparents et définis de commun accord », selon le Premier ministre.

Bernard Goumou a réitéré sa confiance à l’engagement de chaque Ministère, à tenir dans le temps imparti, cette évaluation interne en présence de leur conseiller sectoriel à la Primature.

Un ultimatum a même été donné aux ministres. La transmission à la Primature du rapport de cette auto-évaluation devra être faite au plus tard, le 10 mai 2023. Délai de rigueur.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 29 avril 2023 16:48

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces