Une délégation de la CPI à Conakry : Pourquoi les émissaires de Fatou Bensouda ont « ignoré » les victimes ?

Fatou Bensouda

CONAKRY-Une mission du bureau du Procureur de la Cour Pénale Internationale a séjourné à Conakry cette semaine à Conakry. Les émissaires de Fatou Bensouda étaient venus « de nouveau » faire le point de l’état d’avancement de la procédure judiciaire en cours, dans l’enquête sur les tueries du 28 septembre 2009.

Pour une des rares fois, cette mission n’a pas rencontré les victimes. Interrogé sur les raisons de cette décision des envoyés spéciaux de Mme Fatou Bensouda, un responsable d’une association de victimes, a indiqué à notre rédaction que les émissaires de la CPI  étaient venus tout juste pour « comprendre le niveau d’avancement du dossier ».  Notre source a indiqué lors de la prochaine visite qui pourrait intervenir en mai prochain, la délégation rencontrera les victimes.

La Cour Pénale Internationale suit de près la procédure judicaire enclenchée en Guinée sur le massacre du 28 septembre 2009. L’enquête pourrait être bouclée incessamment. En juin dernier l’ancien chef de la junte, Moussa Dadis Camara,  au moment des douloureux évènements a été inculpé par la justice guinéenne.

Le ministre de la justice Maître Cheick Sacko a assuré, récemment lors d’une conférence de presse,  que le procès pourrait débuter en 2016, sans plus de détails. Ce procès sur le massacre de 157 civils est très attendu par les victimes.

Affaire à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

Créé le 12 février 2016 18:30

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces