Troubles au Sénégal : Un guinéen tué dans les « fiefs » de Sonko…

CONAKRY-Un jeune guinéen a perdu la vie cette semaine au Sénégal, en marge des troubles ayant secoué le sud du pays « Casamance », fief de l’opposant Ousmane Sonko, a appris Africaguinee.com.

La victime originaire de la préfecture de Labé est décédée le 20 mars dernier dans la ville de Bignona où des heurts ont éclaté entre les forces de l’ordre et des partisans du leader de la coalition Yewwi Askanwi, empêtré dans des démêlées judiciaires.

Le Sénégal qui accueille une forte communauté guinéenne est dans l’incertitude à moins d’un an de l’élection présidentielle. Le 16 mars dernier, sa capitale Dakar a été le théâtre de violentes manifestations.

Au centre de ces violences, l’affaire Ousmane Sonko poursuivi pour diffamation par le ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang, membre de la coalition présidentielle. Mais selon maints observateurs de la scène politique sénégalaise, l’enjeu de ce dossier dépasse nettement le volet judiciaire. Car il pourrait empêcher le leader du PASTEF d’être candidat à la présidentielle de 2024. Scrutin pour lequel, il s’est déjà porté candidat.

La tension est envenimée par le flou entretenu par Macky Sall sur son avenir à la tête de ce pays, perçu jusque-là comme un îlot de stabilité démocratique dans une région très agitée. Beaucoup prêtent au Président Sénégalais l’intention de briguer un troisième mandat, qui du reste, est très controversé, dans un pays habitué à l’alternance.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 24 mars 2023 16:30

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces