Troubles à Conakry : Balla Samoura et Abdoulaye Sampil déclarent la guerre aux « hors la loi »

CONAKRY- Face aux troubles récurrents qui secouent une partie de la capitale guinéenne, le Haut-commandant de la Gendarmerie nationale et le Directeur Général de la police nationale ont haussé le ton.


Dans un communiqué conjoint publié dans la soirée de samedi 6 mai 2023, le Général Balla Samoura et le Contrôleur Général de police Abdoulaye Sampil ont promis de sévir contre les « hors la loi » qui perturbent le sommeil et la quiétude des citoyens dans les bas quartiers.

Déjà, une vingtaine d’arrestations ont été opérées par les services de maintien d’ordre ces derniers dans le Grand Conakry. Le haut commandement la gendarmerie nationale et la direction générale de la police nationale révèlent que depuis le 27 avril 2023, des jeunes gens violents érigent des barricades de jour comme nuit à certains endroits de la route le Prince où ils s’attaquent aux paisibles citoyens et aux forces de l’ordre. Le 30 avril dernier, les forces de l’ordre ont réussi à interpeller une vingtaine de ces jeunes.

« Au cours de leur interpellation, il a été trouvé sur eux un pistolet automatique colt 45 chargé de cartouches, une pipe pour fumer de kush (drogue mortelle qui fait des ravages à Conakry) et d’autres drogues ainsi que plusieurs armes blanches« , a déclaré lieutenant-colonel Aboubacar Saran Bangoura, porte-parole de la Gendarmerie nationale.

Au regard de plusieurs investigations menées par les enquêteurs, ajoute l’officier, il apparaît plusieurs raisons plausibles de les soupçonner des Infractions « de vol à mains armées, troubles à l’ordre public, d’associations de malfaiteurs prévues et punies par le code pénal guinéen ont été commises et pourraient être retenues à leur encontre ». Ces jeunes ont été déférés devant le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn de leurs actes.

« Cette nouvelle forme de criminalité devient de plus en plus récurrente dans nos quartiers à l’occasion des manifestations sur la voie publique, constitue une véritable préoccupation pour les autorités.  C’est pourquoi le haut commandement de la gendarmerie nationale et la direction générale de la police nationale mettent en garde tous les instigateurs. Les auteurs de ces actes vont être traqués, interpellés et déférés devant les autorités judiciaires compétentes« , a prévenu l’officier de la gendarmerie.

Les services en charge du maintien d’ordre rassurent les citoyens que des dispositions de renforcement de capacités de leurs unités sont en cours pour lutter efficacement contre « ces hors la loi dans les zones impactées par les malheureux incidents qui portent de graves atteintes à la liberté des personnes et des biens ». Ils disent compter sur l’esprit de civisme et de collaboration de tous les citoyens dans la lutte contre ces individus.

 

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664 72 76 28  

Créé le 7 mai 2023 00:56

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces