Terrorisme : Sécurité renforcée à l’aéroport de Conakry…

aeroport_conakry

CONAKRY- Les autorités sécuritaires guinéennes ne prennent pas à la légère les risques d’actes terroristes sur certains lieux stratégiques du pays. C’est dans ce cadre qu’elles ont renforcé le dispositif sécuritaire à l’aéroport International de Conakry Gbessia.

L’agence de pilote est la Gendarmerie des Transports Aériens (GTA). Cette unité veille minutieusement sur toute activité illicite (transport de drogue, terrorisme…) au sein de l’Aéroport de Gbessia à Conakry.

Selon le Commandant de la GTA,  Kalilou Diallo,  la réforme du secteur de sécurité a apporté beaucoup de choses dans le cadre de la protection des passagers et de leurs biens.

« Nous avons la mission de lutter contre les actes illicites. A savoir le terrorisme, le transport de la drogue…  En ce qui concerne l’aéroport de Conakry, nous avons effectué une ceinture de sécurité. La gendarmerie effectue des patrouilles nocturnes », renseigne le commandant Kalilou Diallo. 

Désormais, cette agence dispose de plusieurs outils lui permettant de déjouer tout acte terroriste. Elle a par exemple des chiens détecteurs d’explosifs.  

Cependant, un problème demeure. L’emplacement de l’aéroport pose un grand problème aujourd’hui. Et pour cause : il est situé dans la banlieue sud de la capitale, et entouré de quartiers insalubres. Les agents de la GTA sont confrontés à d’énormes difficultés dans l’exercice des patrouilles nocturnes. Ils sont à la fois exposés, aux reptiles mais aussi à l’insalubrité.

« Notre aéroport est très mal placé par rapport à l’environnement où nous vivons. Les habitants de Gbessia Port et Yimbaya jettent des immondices de tous genres dans la clôture de l’aéroport. Nous avons à faire à toute sorte de rapace, de reptile et des chiens errants », a regretté le Commandant Kalilou Diallo.

 

BAH Aissatou

 Pour africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 31 11 14

Créé le 14 octobre 2016 15:29

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: