Suspension de Guillaume Curtis au ministère des Mines : Kerfalla Yansané brise le silence et apporte des précisions !

Kerfalla Yansané

CONAKRY- Qu’est-ce qui a occasionné la suspension du Secrétaire Général du ministère des mines, Guillaume Curtis ? Interpelé en conférence de presse ce jeudi, le ministre Kerfalla Yansané visiblement très choqué a apporté quelques précisons. Le ministre qui s’est abstenu de citer le nom de M. Curtis, de manière allégorique, a expliqué que ce dernier aurait signé un courrier qui risquait de mettre le feu dans un village à Kignero, a appris Africaguinee.com.

Voici la version du ministre Yansané sur cette question qu’il a qualifiée de « futile » lors de la conférence qu’il a animé dans la soirée de ce  jeudi à son département  

’C’est simplement des gens qui n’ont pas respecté les règles administratives. Vous ne pouvez pas signer au nom d’un ministre sans l’informer et, en lui cachant la chose pendant quinze jours. Une lettre a été signée et cachetée quand j’étais à Abuja. Je rentre, je demande des informations. On me dit « non », on n’a jamais vu ce courrier là. Il a fallu l’inspecteur général pour pouvoir sortir le courrier qui a été signé en mon absence et en mon insu. Un courrier qui allait mettre le feu dans un village en Kignero (une localité située Kouroussa où la Semafo qui exploite l’or est en conflit avec la communauté locale). C’est des ressortissants de ce village qui ont eux-mêmes attiré l’attention du président (Alpha Condé, Ndlr) sur la question.

Si les gens  estiment que tels actes qui sont absolument contraire à l’administration et à la déontologie simple de la fonction publique, peuvent être tolérés, qu’on peut se permettre d’écrire n’importe quelle lettre, au risque de mettre le feu, je ne pense pas que de telles idées peuvent permettre à ce pays d’avancer.

Il faut que les gens respectent les règles du jeu. Je ne peux pas tolérer que les gens ne les respectent pas. Je suis le premier dans cette maison (le ministère des mines, NDLR) ! Il (M. Guillaume Curtis, NDLR) le sait, le fameux Secrétaire Général, je  lui ai donné tous les pouvoirs. Tous les courriers que je reçois passent par lui. Mais je sais qu’il est trait  ailleurs parce qu’il y a des  intérêts. Je suis au courant, mais je ne dis rien, j’attends. Je ne cache rien. Je sais que beaucoup sont venus pour poser cette question. Au lieu de s’accrocher aux choses essentielles, on s’accroche aux choses futiles, mais je réponds quand même’’.

Faut-il rappeler que le secrétaire général du ministère des mines et de la géologie, Guillaume Curtis aurait été suspendu de ses fonctions verbalement par le président Alpha Condé le lundi 2 juin dernier.

Nous reviendrons en détail sur cette conférence.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

Créé le 6 juin 2014 00:32

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces