Suspension de Bah Oury à l’UFDG : Explications avec Ousmane Gaoual Diallo…

bah_oury_2

CONAKRY- Qu’est ce qui a motivé la décision de la direction nationale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée de sanction contre Bah Oury ? Cette décision était t-elle conforme aux statuts et règlement intérieur du parti ? Un des élus de l’UFDG, Ousmane Gaoual Diallo s’est confié à notre rédaction…


Africaguinee.com: Pourquoi cette suspension  à l'égard de Bah Oury? 

Ousmane Gaoual Diallo: C’est le choix du vice-président, Bah Oury, de créer des fédérations parallèles et de présider les congrès en dehors des recommandations et des règlements intérieurs. Ce sont là les deux comportements qui ont prévalu à la décision de suspension .

-Cette décision est-elle conforme aux statuts  du parti, Bah Oury étant élu à son poste ?

« Le règlement intérieur dans ses articles 48 et suivants, précise clairement que tous les membres sont tenus à une certaine discipline et à une certaine exigence vis-à-vis du parti. Si ces disciplines ne sont pas observées, il y a des sanctions graduées qui sont proposées. Et donc, cette décision est parfaitement en règle avec les statuts. Le fait d’avoir été élu y compris le président de l’UFDG, El Hadj Cellou Dalein, personne n’est à l’abri des sanctions. Mais les sanctions, ce n’est le poste qui te préserve de la sanction, c’est le comportement.

La décision a-t-elle été notifiée à Bah Oury ?

 La décision va lui être notifiée, elle a été écrite hier, elle va lui être notifiée dans la journée .

Est-il prévu qu’il soit remplacé par un autre  à son poste ?

Il n’est pas exclu de son poste, il est suspendu. Quand il est suspendu il n’est pas prévu d’être remplacé. Il est suspendu pour une période de trois mois maximum avec l’espoir qu’il reviendra à de bons sentiments et garder la contradiction sur les idées. Sur la divergence qu’il a avec le président de  l’UFDG. J’espère qu’il fera nourrir le débat à l’intérieur du parti et qu’il fera un courant politique fort qui puisse être un courant d’idées qui va renforcer la démocratie au sein de l’institution. Mais, il ne peut pas se mettre au travers  des statuts et règlements intérieur en créant des structures parallèles. Ça c’est inacceptable.

C’est son écart de comportement qui est sanctionné…

Je souhaite vraiment que Bah Oury soit un pôle d’idées, de controverses, d’échanges et de contradiction à l’intérieur de l’UFDG, mais respectueux du règlement intérieur et du statut. Donc, ce n’est pas la divergence d’idées qu’il a avec le président qui est sanctionnée, c’est son comportement qui consiste à installer des structures parallèles, présider des organisations en dehors de l’UFDG sans en avoir reçu le mandat du Bureau exécutif et du Conseil Politique. Parce que ça ce sont  des manquements graves vis-à-vis des statuts. Donc c’est son écart de comportement qui est sanctionné.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 93 51 32

Créé le 16 avril 2014 22:49

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces