Spécial législatives en Guinée : l’OIF invite la classe politique à utiliser les recours légaux…

oif

CONAKRY- ‘’il n’y a pas de consultation démocratique sans surprise et sans déconvenue’’, a déclaré le chef de délégation  de la francophonie, a appris Africaguinee.com. Lors d’un point de presse cet après midi, Henri Lopes s’est félicité du déroulement normal dans le calme, le scrutin législatif 28 septembre.

Conduisant une délégation de 20 observateurs,  l’ancien premier ministre congolais a déclaré que la mission a relevé des insuffisances, «mais aucunes dont le caractère soit de nature à mettre en cause la crédibilité du scrutin ».

Pour   l’ambassadeur du Congo en France, les élections ne constituent pas le terme de la vie démocratique, « ils sont une étape, parmi d’autres, d’un long processus évolutif et continu ».

En attendant les résultats des urnes, le chef de la délégation fait appel à ‘’tous’’ les acteurs de la vie politique, à tous les niveaux, et quels que soient leurs opinions, « à œuvrer à la défense des valeurs démocratiques fondamentales, en attendant les verdicts des urnes dans le calme, et en faisant preuve de retenue, quels que soient les résultats, à l’instar des populations guinéennes qui, le 28 septembre, ont offert à l’opinion nationale et internationale un comportement démocratique et exemplaire », a-t-il indiqué.

C’est pourquoi, l’écrivain, Henri Lopes encourage « ceux qui auraient des réclamations à faire valoir, à utiliser les recours et les procédures d’appel qu’offrent les voies de droit de la constitution et du code électoral ».

Car, pour lui, il n’y a pas de consultation démocratique sans ‘’surprise, sans déconvenue, mais aussi sans joie légitime’’.

Aliou BM Diallo
Pour Africaguinee.com
(+224) 664 93 46 24

Créé le 30 septembre 2013 21:39

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_