Sommet de l’UA : La communication du président Alpha Condé fait l’objet d’une polémique…

ALPHA CONDE

ADDIS-ABEBA-  Lors de l’ouverture des travaux du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine dont il assure la présidence tournante pour le mois de janvier, le président guinéen aurait commis une erreur de communication en employant le pronom ‘’nous’’ dans son discours pour annoncer le soutien de cette instance de l’institution panafricaine, pour l’envoi des troupes onusiennes en Centrafrique, a constaté Africaguinee.com.


Effet, dans son allocution d’ouverture prononcée mercredi 29 janvier, le chef de l’Etat guinéen a  dit : « Nous devons apporter notre appui à la demande formulée par la présidente de la transition en Centrafrique, Catherine Samba Panza pour un déploiement rapide d’une force de maintien de la paix ». Questions : le chef de l’Etat guinéen s’exprimait-il au nom de la Guinée ou au nom du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA ?

En tout cas selon nos informations, après le passage du président guinéen sur la tribune, ses successeurs ont pris soin d’éviter la question dans leur discours.

Avec la division des Chefs d’Etat sur cette question, au sein de l’Union  Africaine, cette affirmation du président guinéen a été une source de polémique et embarrasse les dirigeants sur  la position de l’UA au sujet de l’envoi de soldats des Nations Unies en République Centrafricaine.

Si certains dirigeants tel que le Pr Alpha Condé de Guinée soutiennent cette thèse, d’autres n’y voit pas de nécessité. C’est le cas de la plus part des chefs d’Etat de la CEEMAC (Communauté économique des Etats d’Afrique Centrale) qui veulent donner un peu de temps aux soldats africains qui sont déjà sur le terrain.

Interpellé par la presse étrangère présente sur place, le chef de la diplomatie guinéenne, François Fall qui était aux côtés d’Alpha Condé en Ethiopie, a dû trouver des explications ce jeudi matin. François Louceny Fall a ainsi  soutenu que son président Pr Alpha Condé se prononçait au nom de la Guinée et pas au nom du conseil de paix et de sécurité de l’union africaine, a  précisé le ministre des Affaires Etrangères.

Cette précision semble tout de même peu rassurante quand on sait qu’Alpha Condé s’exprimait en qualité de président du CPS.
 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 935 132

Créé le 30 janvier 2014 18:41

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces