Cas des athlètes en fuite : ‘’Ils sont coincés quelque part au Costa Rica… »,révèle la fédération

CONAKRY- Alors que le reste de l’équipe des handballeurs guinéens vice-champions de monde a regagné Conakry mercredi 15 mars 2023, les huit autres sont toujours en fuite depuis le 11 mars dernier. Contacté par un journaliste d’Africaguinee.com ce jeudi 16 mars, le président de la fédération guinéenne du handball a apporté des précisions.

Selon Général Paye Camara, les jeunes handballeurs seraient toujours activement recherchés car ne pouvant pas aller loin sans leurs documents de voyages officiels.

« Les enfants sont coincés quelque part au Costa Rica parce qu’ils n’ont aucun document de voyage. Ils ne peuvent rien reprocher à l’Etat parce que si c’est à cause de primes, celles-ci sont à Conakry. Si c’est à payer à manger, on leur a tous donné chacun 500 dollars là-bas. Les enfants n’ont pas raison. C’est des héros parce que partout ils sont passés ils ont gagné, je suis fier d’eux. Jusque-là je les en veux pas. Certainement ils ont été mal conseillés » a-t-il a expliqué.

Au Costa Rica, la Guinée a été sacrée vice-championne du monde de la phase intercontinentale de l’IHF Trophy. Ce qui permet à l’équipe guinéenne d’avoir son ticket de qualification pour la coupe du monde junior qui se tiendra en Allemagne au mois de juin 2023. C’est pourquoi le président de la fédération guinéenne du handball veut les rassurer.

« Je les rassure que même l’Etat, personne n’est fâchée contre eux, mais qu’ils reviennent au pays parce qu’ils sont déjà qualifiés pour la coupe du monde. Moi ça me ferait mal que j’envoie d’autres personnes qui vivent à l’extérieur pour aller à leur place alors que ce sont eux qui se sont battus. Qu’ils reviennent à la maison parce que le Costa-Rica, le Nicaragua, Guatemala (…) qu’ils vont chercher à traverser jusqu’à aller jusqu’au Mexique ça ne les arrange pas parce que leurs passeports sont déjà à Conakry » a-t-il expliqué au téléphone.

Le président ajoute que la stratégie des jeunes handballeurs en fuite consistait à avoir leurs primes sur place et utiliser ce montant pour tenter de poursuivre leur aventure ailleurs.

« Leur plan B c’était d’avoir les 7 000 dollars et s’en fuir définitivement mais, on ne peut pas se promener avec un tel montant d’un pays à un autre. C’est pourquoi j’invite ces jeunes à revenir au pays on va préparer la coupe du monde junior pour le mois de juin. C’est plus facile de quitter Conakry pour les États-Unis que de passer par le Mexique. C’est pourquoi je dis aux enfants, la solution c’est de revenir au pays. Ils sont vice-champions du monde, champions d’Afrique, champions de la zone, pourquoi ne pas revenir ? L’honneur c’est ici, aujourd’hui toute l’Afrique est fière d’eux, mais leur comportement là ternit l’image de marque de notre pays, c’est ce qui n’est pas normal. D’ailleurs, parmi ces huit, il y a cinq qui sont visés par des championnats européens pour avoir un contrat professionnel » a déclaré général Paye Camara.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 72 7 28

Créé le 16 mars 2023 14:05

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces