Signature du cadre d’investissement de Simandou : l’Opposition émet des interrogations…

aboubacar_sylla_opposition_2

CONAKRY- En attendant la transmission du document du cadre d’investissement, (qui a fait objet de Signature entre la Guinée et ses partenaires dans le projet Simandou lundi), à l’assemblée nationale, l’opposition guinéenne, émet des interrogations, a appris Africaguinee.com.

‘’Il m’est difficile de se prononcer sur un document que je n’ai pas vu encore. Mais à première vue, on se demande pourquoi un cadre d’investissement peut faire l’objet d’une signature et d’une ratification. Pourquoi ne pas aller directement à la convention ? D’habitude, c’est les conventions minières signées par le gouvernement qui sont transmises à l’assemblée pour  ratification. Mais on attend que le document nous soit transmis à l’assemblée pour avoir une réponse à ces questions’’ a déclaré à Africaguinee.com, le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla.

Et d’ajouter : ‘’Nous attendons que le document soit transmis à l’assemblée Nationale pour ratification, en ce moment nous allons connaître le contenu et tous détails pour savoir si effectivement, c’est un document dont la mise en œuvre est favorable en république de Guinée’’, précise Aboubacar Sylla.

A en croire au chef de file de  l’Union des  Forces du Changement (UFC)), l’opposition guinéenne n’est pas celle qui s’oppose à tout. Selon M. Sylla, tout ce qui  est bon pour le pays, l’opposition va le soutenir, mais à l’inverse, elle va le combattre.

‘’Nous avons une position de principe, nous ne sommes pas une opposition radicale qui s’oppose à tout. Nous sommes une opposition responsable et patriote. Tout ce qui est bon et qui est entrepris par ce gouvernement qui soit bon pour les guinéens et pour la Guinée, nous ne pouvons que le soutenir. A l’inverse tout ce qui va à l’encontre de l’intérêt national, et du bien-être de l’ensemble des guinéens, nous le combattrons. Nous attendons donc le document’’, laisse entendre Aboubacar Sylla.

Le gouvernement guinéen et ses partenaires Rio Tinto, Chinalco et la Société Financière Internationale (SFI) ont signé le lundi  26 mai au palais Sékoutouréyah, le cadre d’investissement pour les blocs 3 et 4 de Simandou. Ce projet dont le coût est estimé à 20 milliards de dollars Us, est le plus grand projet intégré de minerai de fer et d’infrastructures jamais réalisé en Afrique.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 31 11 12

 

Créé le 29 mai 2014 15:06

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces