Sidya Touré de l’UFR: » Nous n’accepterons pas les résultats du tripatouillage électoral »…

sidya_naccepte

CONAKRY-S'achemine-t-on vers un nouveau bras de fer entre le pouvoir et l'opposition? Alors que les premiers résultats des élections législatives sont attendus dès mercredi, l'opposition a menacé lundi de ne pas "accepter les résultats" pour dénoncer ce qu'elle qualifie de "tripatouillage électoral". A l'issue d'une réunion à huis clos chez Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré de l'Union des forces républicaines (UFR) a exprimé leur position sur ce scrutin:

« Nous avons salué la mobilisation de nos populations pour aller aux urnes le 28 septembre. C’était une grande mobilisation. Le Peuple de Guinée avait soif de voter pour conforter son souhait ardent de démocratie. Au-delà du vote, notre constat aujourd’hui est consternant. De la Guinée Forestière à la Capitale en passant par la Haute Guinée, la Moyenne Guinée et la Guinée Maritime, il y a eu des tripatouillages de tous ordres.

Dans le cas de la Forêt, des votes ont été effectués sous la botte de l’armée, avec des responsables militaires qui y ont été envoyés à cet effet.

En Haute Guinée, il y a eu des cas flagrants. Des commissions parallèles ont été mises en place notamment au lycée Alpha Yaya Diallo de Kankan, et également au domicile du Ministre des Transports, Tidiane Traoré à Siguiri aidé de Mady Kaba Camara et l’Ambassadeur Djigui Camara où tous les résultats des bureaux de vote ont été filtrés.

52 bureaux de votes ont été spécialement crées à Kankan et ailleurs pour falsifier les procès-verbaux (PV). Nous nous sommes rendus compte que le manque de PV, d’enveloppes et de bulletins qu’on n’a constaté à Conakry était le fait de la dissimulation de ces documents pour les envoyer à des fins que je viens d’indiquer.

Au Fauta, bien qu’on n’a pas eu d’interférence pour l’élection à l’uninominale, nous avons constaté quelque fois un abaissement de 60 % du nombre d’électeurs qui étaient prévus et qui devraient se rendre aux urnes.

En Guinée Maritime, certaines personnes ont été tout simplement effacées de la liste. Nous avons constaté à Boffa, à Boké et ailleurs qu’il y a eu des bulletins pré-remplis qui ont été mis dans des urnes.

Mais de tout ceci, le constat le plus alarment que nous avons eu dans la capitale, après que l’opposition ait gagné les 5 communes, c’est la volonté déterminée du pouvoir de proclamer des résultats qui ne sont pas conformes à ce qui est en train de se faire dans les centres de centralisation.

Nous disons donc clairement, que l’opposition républicaine réunie aujourd’hui, n’acceptera pas les résultats du tripatouillage électoral tel que nous l’avons constaté. Nous allons le consigner dans un document que nous allons communiquer à la presse.
Si aucune correction n’est faite, vous aller être d’accord avec nous, que nous dénoncerons ce processus que nous considérons comme inacceptable et nous déciderons des actions à venir
».

Africaguinee.com

Créé le 1 octobre 2013 23:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces