Sénégal : vive tension dans les fiefs de Sonko à la veille de son procès…

Regain de tension au Sénégal à la veille du procès pour viol de Ousmane Sonko, leader du parti PASTEF ! Dans la ville de Ziguinchor, située dans le sud du pays (Casamance), des partisans du principal opposant au régime de Macky Sall, ont affronté ce lundi 15 mai, les forces de l’ordre.


Selon les médias locaux, des jeunes supporters du maire de Zinguinchor ont érigé des barricades sur plusieurs artères de la ville et incendié un véhicule de la police. Certains décrivent des scènes insurrectionnelles.

« C’est une scène, digne d’un théâtre de guerre civile à laquelle les gens sont en train d’assister à Ziguinchor », pointe Senego qui montre des images de jeunes gens en train de jeter des projectiles contre la police.

Accusé de viol et de menaces de mort par Adji Sarr, une employée d’un salon de beauté, Ousmane Sonko est attendu, demain mardi 16 mai 2023 devant la justice à Dakar. A quelques heures du procès, il serait toujours chez lui à Ziguinchor, dans son fief.

Le candidat déclaré à la présidentielle de février 2024 dénonce une cabale judiciaire ourdie par le régime de Macky Sall visant à torpiller ses ambitions politiques.

Il prévient qu’il ne répondrait plus aux convocations de la justice, laissant planer les risques d’un procès par contumace. Une peine d’emprisonnement pourrait l’empêcher de briguer la magistrature suprême de son pays.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 15 mai 2023 16:54

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces