Semaine Africaine du Pétrole en Afrique du Sud : Le DG de la SONAP, Amadou Doumbouya, attire l’attention et obtient des sollicitations des compagnies pétrolières du monde…

La Société Nationale des Pétroles (SONAP)  participe à la Conférence Africa Oil Week (AOW) ou la Semaine Africaine du Pétrole, une rencontre internationale du secteur pétrolier et gazier africain, qui se tient au Cap en Afrique du Sud du 9 au 13 Octobre 2023.

Le mardi, 10 octobre 2023, devant des Gouvernements, des Compagnies pétrolières nationales et internationales, des Indépendants ainsi que des Investisseurs à travers le monde, M. Amadou Doumbouya, Directeur Général de la SONAP, a pris la parole pour présenter à cette assemblée de référence dans le domaine, les opportunités d’investissement dans le secteur pétrolier guinéen.

Amadou Doumbouya qui conduit une forte délégation de la Société Nationale des Pétroles a, dans son intervention, présenté des opportunités inégalées et inégalables qui stimulent les investissements pour la Guinée.

Du haut de la tribune, monsieur Doumbouya a mis en lumière les projets pétroliers prometteurs du pays et le rôle de la Guinée dans la sécurité et la durabilité énergétiques de l’Afrique.

Au cours du débat, le DG de la SONAP a indiqué à l’assistance que l’avantage de son pays, la Guinée, en dehors du fait d’être dans un bassin très propice , MSGBC et de posséder des richesses en ressources naturelles, est surtout dirigée par un Chef d’Etat qui porte une attention particulière et soutenue au secteur pétrolier dans sa politique de développement. Chose qui était inexistante par le passé et qui justifie le fait que jusque maintenant la Guinée n’ait pas fait de découverte, pas par la pauvreté de son sous-sol mais par manque de volonté politique. Et, c’est ce manque et ce vide que le Chef de l’Etat guinéen, le Colonel Mamadi Doumbouya, est venu si heureusement combler, a soutenu le DG de la SONAP sous un tonnerre d’applaudissement.

Poursuivant, le panéliste qui ne manque pas de perspectives stratégiques regrette toutefois que les programmes de recherches pétrolières soient arrêtés sous prétexte d’une pollution de l’environnement du bassin MSGBC, alors que l’Afrique ne contribue qu’à moins de 3% de la pollution mondiale et les autres à hauteur de 97%.

La clarté de la présentation de M.Doumbouya et les opportunités favorables d’investissement en Guinée qu’il a eu à décrire lors de cette importante rencontre n’ont pas manqué d’attirer l’attention ainsi que les sollicitations des spécialistes et investisseurs du domaine pétrolier.

A la prochaine….

Créé le 13 octobre 2023 07:26

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces