RSU : Les enquêteurs du FDSI déployés à Conakry…

whatsapp_image_2022-11-11_at_15

CONAKRY-Les agents enquêteurs retenus dans le cadre du ciblage des ménages pauvres et indigents dans la zone spéciale de Conakry, pour la mise en place du Registre Social Unifié (RSU), ont été déployés ce vendredi 11 novembre 2022.

La cérémonie s’est déroulée au Palais du peuple en présence de la ministre de l’Action Sociale, du Directeur Général du Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI) ainsi que des élus locaux. Sur place, il y a eu une forte mobilisation.

Le déploiement de ces enquêteurs dans la zone spéciale de Conakry s'inscrit dans le cadre de la mise en place du Registre sociale Unifié (RSU). L’objectif est de fournir des données correctes favorisant l'élaboration des programmes d'aides, mais aussi ceux du développement social en Guinée. C’est un programme phare qui tient à cœur les autorités de la transition.

"Le Fonds de Développement Social et de l'indigence (FDSI) a inscrit ce recrutement dans un cadre rigoureux. Il s'est tenu en deux étapes pour respecter le principe d'égalité des chances pour tous. Il y a eu une phase de présélection de 349 Candidats à travers un appel à candidature publié sur nos plateformes de communication et les médias. La deuxième phase a consisté en deux tests pratiques sur les outils de collecte. Le fait de disposer des statistiques régulières et fiables constitue un atout majeur pour la bonne marche de ce processus.

En guise d'illustration, pour la zone spéciale de Conakry, 319 Agents enquêteurs sont nécessaires pour la couverture totale de 191 607 ménages cibles dans les 131 quartiers et îles. En se référant au rapport d'évaluation du modèle Économétrique de ciblage, le taux d'erreur d'inclusion peut atteindre un niveau intérieur à 3%. En d'autres termes, la réussite de ces opérations de ciblage dépend de la qualité de travail", a déclaré le Directeur Général du Fonds de Développement Social et de l’Indigence.

De son côté, Aicha Nanette Conté, ministre de l'action sociale, de l'enfance et personnes vulnérables a précisé que ces agents enquêteurs enrôlés suite à un concours vont identifier les ménages les plus pauvres à Conakry. La ministre affirme que ce processus se passera dans la discipline, dans le respect, dans la courtoisie, mais de façon très stricte.

Le Directeur de Cabinet du Gouvernorat de la ville de Conakry, au nom de la Gouverneure M’ma Hawa Sylla a exhorté les enquêteurs à faire preuve de patriotisme et de sérieux tout le long de ce processus de ciblage.

« N'oubliez pas vous avez été sélectionnés à Conakry parmi des milliers de postulants. Donc, on compte sur vous pour la bonne conduite de ce ciblage des ménages indigents. Je vous exhorte de prendre toutes les précautions afin que ce programme offert par le gouvernement puisse profiter aux populations de la ville de Conakry et particulièrement aux personnes ciblées. Je demande à toute la population d'accorder de l'intérêt à ces enquêteurs qu'ils verront devant leurs portes", a lancé M. Siba Zotoumou.

Au nom des maires des cinq communes de Conakry, Ismael Condé, a salué cette idée novatrice des autorités de la transition. « C’est une première dans notre pays que l'Etat pense aux personnes les plus pauvres. Dans un pays, la solidarité et les richesses de l'Etat doivent être partagées à tout le monde, ce ne sont pas seulement aux fonctionnaires. Nous avons un sentiment satisfaction, nous allons accompagner ce programme", a indiqué le maire de Matam.

 

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 11 novembre 2022 16:40

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces