Résultats des élections législatives : La cour suprême garde le silence !

22962

 

CONAKRY- Plus d’un mois après la tenue du scrutin, les résultats définitifs des élections législatives du 28 septembre dernier sont toujours attendus. Du côté de la cour suprême, cette institution judiciaire qui a reçu cette semaine tous les recours introduits par certaines formations politiques, l’on se refuse pour l’instant de tout commentaire. Les magistrats de la cour suprême n’acceptent de dire aucun mot aux journalistes qui viennent à la recherche de l’information. “Nous n’avons pas pour l’instant de communiquer sur ce dossier. Nous sommes tenus par le secret professionnel“ nous a confié un magistrat rencontré à la rentrée de l’institution et qui n’a d’ailleurs pas voulu décliner son identité.
 
Pendant ce temps, le ton a un peu baissé du côté des acteurs politiques. L’opposition qui menaçait de reprendre ses manifestations de rue très prochainement semble lâcher du lest. Dans une déclaration rendue publique cette semaine, elle a annoncé sa décision de sursoir à ses manifestations tout en intimant la cour suprême à dire le droit et à agir en toute impartialité dans le traitement des différents recours introduits.
 
La mouvance présidentielle à travers le RPG Arc-en-ciel, parti au pouvoir, a quant à elle réitéré sa confiance à la cour suprême et espère dit-elle, que le droit sera dit. Elle dénonce aussi des irrégularités et de nombreux cas de fraudes qui seraient organisées par l’opposition. Un haut responsable du parti au pouvoir nous a confié récemment qu’ils gardent l’espoir de remporter certaines circonscriptions, notamment dans la capitale Conakry, si la plus haute institution judiciaire du pays traitait les dossiers de façon impartiale.
 
Pendant ce temps, les activités économiques semblent tourner au ralenti. L’administration publique fonctionne à un rythme inhabituel. Un opérateur économique nous a aussi confié que pour l’instant, nombreux sont ces commerçants qui se réservent d’importer des marchandises à cause dit-on de la situation politique marquée par l’attente des résultats définitifs des élections législatives. A cela s’ajoute aussi, l’insécurité grandissante, surtout du côté des quartiers de la banlieue.
 
  SOUARE Mamadou Hassimiou
   Pour Africaguinee.com
   Tél. : (+224) 664 93 51 31
 
Créé le 4 novembre 2013 10:20

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces