Résultats définitifs des législatives : Jean Marie Doré parle de “crime“…

23602
CONAKRY- Le secrétaire général du parti de l’union pour le progrès de la Guinée (UPG) a levé un coin de voile suite à l’arrêt rendu par la cour suprême qui s’est déclarée ‘’incompétente’’ de statuer sur les recours des partis politiques, lors des dernières élections législatives, a appris Africaguinee.com.
 
Pour Jean Marie Doré, la plus haute instance judiciaire a commis ‘’la forfaiture’’ en se déclarant incompétente sur une ‘’matière qui relève de sa compétence’’.
 
« Le fait pour la cour suprême de refuser de se prononcer dans une matière qui relève de sa compétence exclusive, a un non en droit : c’est la forfaiture, et la forfaiture est un crime. Quand l’agent de l’Etat refuse d’exécuter les dépenses de sa charge, il forfait à ses obligations. Donc, il commet un crime. Il doit être jugé pour cela », a averti l’ancien premier ministre.
 
A en croire l’ancien premier ministre, le déni de justice est au niveau de la professionnalisation de la chose considérée. Mais déplore-t-il, « même le déni de justice est très grave. Ça veut dire que désormais on légalise l’autodéfense et le libre exercice dans l’aide de métier de juge », relève monsieur Doré, ajoutant qu’ « au lieu de recourir à un juge qui est incompétent qui a forfait à ses obligations, je me venge en tuant mon voisin. C’est ce que l’on veut que nous fassions. Nous refusons catégoriquement de nous laisser identifier à ce que nous ne sommes pas !», s’est-il exclamé.
 
   Aliou BM Diallo
   Pour Africaguinee.com
   (+224) 664 93 46 24
 
Créé le 26 décembre 2013 15:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces