Rencontre à Paris entre Alpha Condé et Bah Oury : Quelle est la position de l’UFDG ?

Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY- L’Union des Forces démocratiques de Guinée s’est exprimée sur la deuxième rencontre, à Paris,  entre son vice-président en exil, Bah Oury et le Président de la  République, Alpha Condé. Le parti dirigé par Cellou Dalein Diallo précise que ce second tête-à-tête ne l’engage pas.

 Selon le Porte-parole de l’UFDG interrogé ce lundi 30 novembre 2015, par notre rédaction, Bah Oury a rencontré le Chef de l’Etat en son nom personnel.

« Il n’y a pas eu de concertation proprement-dite sur le sujet. Nous-mêmes, nous  avons appris par voie de presse que le Président de la République a rencontré Monsieur Bah Oury en France une seconde fois. Le parti n’a pas été officiellement saisi par notre vice-président pour nous dire qu’il projetait cette rencontre avec le Président de la république. Nos positions n’ont pas varié. Monsieur le vice-président continue de rencontrer le président de la République à son nom personnel. Donc, on n’a pas à interférer dans ça, quelque soit par ailleurs le résultat de cette rencontre », a déclaré Sékou Chérif Fadiga, ajoutant toutefois que le Président de la République a le droit de rencontrer n’importe quel citoyen.

Au  cours de cet entretien avec un journaliste de notre rédaction, le porte-parole de l’UFDG a indiqué le parti apprécierait si les promesses d’amnisties des prisonniers politiques et le retour des exilés étaient réalisées.

« Nous avons demandé depuis belle lurette que tous les détenus politiques en Guinée soient élargis, surtout s’ils ont été impliqués injustement dans une quelconque affaire. Monsieur Bah Oury qui est en exil comme  d’autres, notamment Tibou Kamara, tous ces gens-là ont besoin d’être amnistiés. Au regard de notre passé politique, la Guinée n’a pas besoin désormais d’avoir des détenus politiques et des exilés politiques. Si Monsieur le Président de la République prend l’initiative de le gracier avec tous les autres, c’est quelque chose que nous applaudirons des deux mains », souligne M. Fadiga.

Ce dimanche 29 novembre, le Président Alpha Condé, a rencontré le premier vice-président de l’UFDG. Le Chef de l’Etat aurait réitéré son ferme engagement de favoriser le retour des exilés politiques et d’élargir tous les détenus politiques.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 31 11 12

 

Créé le 30 novembre 2015 15:49

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm