Remous à Siguiri : Des citoyens réclament le départ du Député Savané…

saccage_siege_du_rpg

SIGUIRI- L’ambiance est très tendue ce matin à Siguiri ! Les citoyens  de cette  agglomération située au Nord-est du pays à près de 700 kilomètres  de la capitale Conakry, manifestent pour réclamer le départ du député Savané et contre la présence  d’une délégation du Bureau Politique du RPG Arc-en-ciel, a appris Africaguinee.com.


Cette délégation composée  d’anciens ministres serait venue mettre en place  des sections du parti au pouvoir dans cette préfecture.

Selon des témoignages recueillis sur place, ces remous ont pour origine la brouille qui existerait entre les militants du RPG  (parti au pouvoir en Guinée) pour la mise en place des quatre sections du parti  promis par le président Alpha Condé  il y a quelques mois à Siguiri.

‘’ La tension est palpable en ce moment, nous constatons la présence de plusieurs  jeunes à bord des véhicules qui scandent des propos hostiles au député Savané. Il faut noter que tout problème qui survient aujourd’hui à Siguiri c’est à causes des deux ministres Mouramany Cissé et Saramady Touré (tous deux anciens ministres, Ndlr), membres du bureau politique et Savané qui  sont responsables et coupables devant l’histoire. Après la grande prière de ce Vendredi les jeunes ont décidé de sortir massivement pour demander le départ de ce député et la  délégation venue de Conakry ‘’  témoigne un citoyen.

A la question de savoir que ce qui serait à l’origine de ces remous  ce vendredi, cet habitant  présent sur les lieux et qui a requis l’anonymat explique : ‘’ Il vous souviendra  qu’on  a manifesté ici il y a quelques mois, pour la mise en place  de quatre sections à Siguiri  pour le RPG. Lorsque cela a été fait Mouramany Cissé et Saramady Touré sont  venus pour mettre ces sections en place. Ils sont là depuis plus de 15 jours.  Après les concertations il n’y a pas eu d’entente. Hier ils ont convoqué les deux parties  composées chacune  de 15 personnes, le parti du collectif de Siguiri a envoyé ses 15 membres  et le comité directeur du député Savané  est venu avec ses éléments  aussi. A  l’issue de ce conclave rien de concret n’a filtré. C’est après cela qu’il y a eu un accrochage entre les militants. Les responsables qui étaient présents  ont décidé de reporter cette réunion d’aujourd’hui (vendredi 29 août 2014 : Ndlr) à une date ultérieure’’ témoigne-t-il.

Et de poursuivre : ‘’ Nous avons constaté que Savané avait recruté des bandits pour venir  boycotter cette rencontre en insinuant qu’il y aurait une réunion de chauffeurs à l’hôtel. Voyant  le nombre de personnes qui continuaient à grandir à cet endroit le préfet a décidé d’envoyer les forces de l’ordre  pour  faire  un cordon sécuritaire, afin que les membres du collectif soient désignés  dans le calme. En dépit de tout il y a eu quelques échauffourées  entre les membres du collectif et  ceux du comité  directeur, en présences des ministres Saramady  et Mouramany Cissé  qui ont été  incapables  de gérer la situation  et sont restés sans réaction ».

A noter que toutes nos tentatives pour joindre les ex ministres,  mis en cause dans cette situation,  afin de recouper notre information sont restées vaines.

 

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

(+224) 655 31 11 13

 

Créé le 29 août 2014 16:33

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces