Réhabilitation des centres SCAD à l’intérieur du pays : L’ASCAD et l’AFD s’activent sur le terrain…

PITA-Conformément à son plan de développement 2023 -2025, l’Agence du Service  Civique d’Action  pour le Développement (ASCAD) en partenariat avec l’Agence Française de Développement (AFD) a lancé ce vendredi 17 mars 2023, les travaux de rénovation des centres  SCAD de Mamou et Kankan. La cérémonie de lancement a eu lieu  dans la préfecture de Pita, précisément dans la sous-préfecture Timbi Madina. Elle a réuni les autorités régionales, préfectorales et locales ainsi que les sages et populations de la région.

Devant une foule enthousiaste venue assister à  la cérémonie de lancement, le maire de la commune rurale de Timbi Madina a remercié le Président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya,  la Direction  Générale  de l’ASCAD  ainsi que l’Agence Française de Développement (AFD) pour avoir rendu possible cette réalisation.

Pour Diawo Doumba Diallo, l’Agence  du Service  Civique  d’ Action pour  le Développement est une solution pour régler la problématique de l’employabilité des jeunes. Il assure que les populations de Timbi Madina  ont toujours cru à ce projet. Poursuivant,  le maire  de Timbi Madina a affirmé  que  le projet PAD-ASCAD  est un pas important  dans la bonne direction  pour la lutte  contre le chômage et l’immigration irrégulière.

« Nous vivons un jour historique et mémorable, attendu depuis très longtemps. Nous rendons gloire à Dieu et remercions le colonel Mamady Doumbouya qui a pensé à nous en ce moment précis ainsi que le partenaire l’AFD. Au nom des 52 103 habitants de Timbi-Madina sachez que nous sommes marqués. PAD SCAD est une solution à l’employabilité des jeunes de Guinée sur laquelle nous comptons depuis des années. C’est un plus pour les uns et une seconde chance pour les autres d’être doté un savoir-faire professionnel et d’un savoir être civique pour amorcer un développement durable de Guinée. Nous mesurons tout le poids positif de centre professionnel régional de Mamou » s’est réjoui le maire de Timbi, Elhadj Diawo Doumba.

Il a par ailleurs promis que la population de Timbi Madina ne ménagera aucun effort  pour participer à la réalisation de ce projet. Avant de clore son intervention, le maire a remercié au nom des 53000 habitants de Timbi, les membres du CNRD et du gouvernement pour l’intérêt qu’ils portent à la région du Foutah.

L’Objectif de cette action est de contribuer à la décentralisation pour donner la chance  à plus de jeunes de se former à l’intérieur. Le Directeur Général de l’ASCAD, le Colonel Mohamed  Amine  Camara a dans son discours informé les populations que le projet  PAD-ASCAD ayant abouti  à la réhabilitation du centre SCAD de Mamou est le fruit de la collaboration entre  le gouvernement guinéen et le partenaire  financier, l’Agence  Française de Développement (AFP), telle que voulue par la volonté politique du Président du CNRD.

Cette collaboration, consiste selon lui, à l’accompagnement à la mise à échelle des centres de Formation  ASCAD dans chaque région administrative devant aboutir au l’insertion des jeunes, notamment à  Mamou et Kankan.

« L’évènement qui nous réunit ici est la concrétisation d’un projet fruit d’une collaboration entre le gouvernement guinéen et le partenaire financier français, l’Agence Française de Développement (AFD), conformément à la vision et à la volonté politique du président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya. Ce qui donne naissance à ces centres de formation professionnel ASCAD dans tout le pays dont Mamou. Le choix de la région de Mamou n’est pas fortuit. Nous savons que Mamou est le plus grand pourvoyeur de jeunes candidats à l’immigration irrégulière. Nous estimons que l’érection de ce centre permettra à nos vaillants jeunes de rester sur place, se former et contribuer au développement de nos régions.

Sur ce site, un centre moderne digne de nom sera construit avec une capacité de 650 jeunes à terme. Ils seront formés dans les techniques agropastorales et avicoles. La rénovation de centre est un message fort à l’endroit de nos jeunes. Nous voulons dire aux jeunes, en bravant le désert et la mer, ils s’exposent à tous les dangers.

C’est pourquoi notre institution est entièrement mis à leur disposition pour leur formation et leur accompagnement dans le monde du travail. Avec cette démarche, si importante, nous demandons aux entreprises chargées d’exécuter les travaux de respecter les termes du contrat contenus dans les cahiers de charge », a lancé le colonel Mohamed Amine Camara, directeur de PAD ASCAD.

Ensuite, le Directeur Général de l’ASCAD a alerté les jeunes sur les dangers qu’ils courent en voulant traverser la mer ou le désert pour l’Europe. Colonel  Mohamed Amine Camara a enfin remercié les partenaires qui accompagnent l’ASCAD avant d’exhorter  les entreprises  chargées de la réhabilitation, d’exécuter les travaux conformément aux clauses du contrat  dans le délai imparti.

Venu avec une forte délégation,  le Gouverneur de la région administrative de Mamou, Colonel Aly Badra Camara, de son côté a salué avec la plus grande joie le choix de sa région pour l’implantation de ce centre.  Après avoir  magnifié les actions de Développement  du CNRD, il a félicité particulièrement le Colonel  Mohamed Amine  Camara DG  de l’ASCAD pour son souci pour  les jeunes et L’Agence Française de Développement  pour  son engagement permanent au côté  du gouvernement  guinéen  dans le financement des projets. Il a par ailleurs invité les populations de Mamou  à  se préparer pour inscrire leurs enfants dans le centre de formation.

Colonel Aly Badra Camara

Il faut noter que l’ASCAD est  un outil de l’État  mis à  la disposition de la jeunesse guinéenne. Il travaille avec ardeur dans la formation et l’accompagnement des jeunes pour faciliter leur insertion dans  le monde du travail.

La cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation des centres de formation ont eu lieu en présence de tous les acteurs de développement local notamment dans le monde agricole. A côté des invités de marque dont deux représentants de l’AFD, il y avait aussi toutes les autorités de la région de Mamou, le gouverneur de région accompagné des préfets de Dalaba et de Pita. Les femmes se sont aussi fortement mobilisées pour accueillir ce projet à travers des chansons traditionnelles et des pas de danse. Car elles sont conscientes que leurs enfants seront les premiers bénéficiaires.

Alpha Ousmane Bah

De retour du centre de Bahreng

Pour Africaguinee.com

Tel :(+224) 664 93 45 45

Créé le 18 mars 2023 12:10

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces