Regain de tension en Guinée : le CNRD envoie un message fort aux forces vives…

CONAKRY-La Guinée fait face à un nouveau regain de tension. Après l’échec de la médiation des religieux sur la relance du dialogue, les forces vives de Guinée, une large coalition hétéroclite composée des principaux partis politiques et d’organisations de la société civile, appellent à des manifestations dans le pays, à compter du 10 mai prochain.

Alors que cet appel à manifester suscite de plus en plus des inquiétudes, le CNRD (comité national pour le rassemblement et le développement), acronyme de la junte au pouvoir, a décidé d’interpeller les acteurs sur les risques de maintenir le pays dans une tension permanente.

« Nous devons abandonner nos égos nous recentrer sur l’essentiel. Lorsqu’on regarde, la Guinée a beaucoup de similitudes avec la République Démocratique du Congo en termes de richesse de son sol. Si nous continuons à créer la zizanie autour des questions inutiles, un jour il n’est pas exclu que nous soyons la proie de nos voisins. Que Dieu fasse que cela n’arrive jamais. Et pour cela, il faut qu’on se recentre sur l’essentiel sur des question existentielles », interpelle le Général Sadiba Koulibaly, le numéro 2 de la junte au Pouvoir.

Le chef des armées du colonel Mamadi Doumbouya appelle les acteurs politiques et sociaux de se serrer les coudes pour jeter des bases saines pour un exercice démocratique apaisé. Rappelant que l’actuel du chef de la transition a donné un gage solide, ce haut gradé de l’armée prévient que personne n’a le monopole de la vérité.

« Aujourd’hui, le Président de la Transition a dit qu’il ne sera pas candidat aux prochaines élections et qu’aucun membre du CNRD, aucun membre du Gouvernement, aucun président d’une quelconque institution ne le sera. Il faut que les acteurs viennent ensemble pour jeter les bases saines d’un exercice démocratique apaisé dans notre pays.

Ce qui permettra au président élu de s’atteler uniquement au développement. Abandonnons nos égos, venons ensemble pour discuter de tout. Personne n’a le monopole de la vérité, chacun détient une part de vérité. Mais à un moment donné, il faut savoir être humble et écouter les autres et mettre la Guinée au-dessus de tout », a-t-il lancé.

A suivre…

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 6 mai 2023 20:41

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces