Regain de tension à Conakry : Mamadou Sylla et ses alliés indexent le « silence » du CNRD…

Mamadou Sylla et un de ses alliés de la Cored

CONAKRY- La violente arrestation, mardi 5 juillet 2022, de Oumar Sylla alias Foniké Menguè, Billo Bah et Djanii Alpha continue de susciter des réactions en Guinée. Les condamnations fusent notamment au sein de classe politique.


La convergence pour la renaissance de la démocratie en Guinée (CORED) n’est pas en marge. Ce mercredi 6 juillet 2022, le front politique dirigé par Mamadou Sylla prévient que le CNRD sera tenu responsable de toute « instabilité » qui pourrait résulter de « ces multiples violations des libertés fondamentales des guinéens ».

« Au vu des images inhumaines de ces interpellations, violant tous les droits et libertés de la personne, nous condamnons avec la dernière énergie ces actes qui prouvent sans équivoque le déni de justice et le manque de volonté des autorités de la junte et du gouvernement BEAVOGUI dans l'apaisement du climat politique et social dans notre pays », a fustigé la CORED qui exige la libération sans condition aucune de ces acteurs de la société civile ainsi que l'arrêt des actes et procédures d'intimidation récurrents à l'encontre des leaders politiques et de la société civile guinéens.

Conakry connait un regain de tension depuis l’arrestation de ces trois leaders du FNDC. L’autoroute le Prince est entière paralysée par des manifestations depuis hier mardi. Les heurts entre manifestants et forces de l’ordre se poursuivent encore ce mercredi 6 juillet 2022.

« Nous regrettons amèrement le silence du CNRD et du gouvernement après ces événements douloureux et violents qui ont dangereusement porté atteinte à l'intégrité physique des leaders du FNDC », a enfoncé Mamadou Sylla et ses alliés qui disent rendent « entièrement responsables le CNRD et le gouvernement BEAVOGUI de toute instabilité territoriale qui pourrait résulter de ces multiples violations des libertés fondamentales des guinéens ».

Cette coalition politique prévient qu’elle usera de tous les moyens légaux pour la défense et la promotion de la démocratie en vue du retour rapide de l'ordre constitutionnel dans notre pays.

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 666 134 023 

Créé le 6 juillet 2022 17:23

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces