Rebondissement au Burkina : Damiba refuse d’abdiquer et appelle le Capitaine Traoré à éviter une « guerre fratricide »

Lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba

OUAGADOUGOU-Qui contrôle réellement le Burkina Faso ? Cette question vaut tout son pesant d’or à l’heure actuelle où la situation reste toujours confuse, au lendemain du putsch. Le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba qui n’est toujours pas arrêté refuse d’abdiquer.

Dans un message publié il y a quelques instants sur la page officielle de la Présidence du Faso, intitulé « SITUATION NATIONALE : Message du Président du Faso », il appelle son « tombeur » le capitaine Ibrahima Traoré à revenir à la raison pour éviter une guerre fratricide.

« Peuple du Burkina Faso, les évènements tragiques que traverse notre pays en ce moment, sont à l’origine de diffusion d’informations mensongères, savamment orchestrées et distillées dans le but de manipuler les populations en les instrumentalisant pour des causes étrangères et au détriment de l’intérêt supérieur de la Nation », précise le message attribué au Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA qui se considère toujours comme le Président du Faso.

Il dément formellement s'être refugié dans la base française de Kamboincé. « Ce n'est qu'une intoxication pour manipuler l'opinion. J'appelle le Capitaine Traoré et compagnie à revenir à la raison pour éviter une guerre fratricide dont le Burkina Faso n'a pas besoin dans ce contexte.  J'invite enfin les populations civiles à rester calmes chez elles", indique la note.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 1 octobre 2022 23:27

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_