Rapport du département d’Etat américain : Le gouvernement guinéen apporte un démenti !

Madifing Diané

CONAKRY- Le gouvernement guinéen a qualifié de “non objectif“ le rapport récemment publié par le département d’Etat américain faisant allusion à une forte croissance du trafic de stupéfiants dans le pays depuis l’arrivée au pouvoir du président Alpha Condé, a appris Africaguinee.com.

Pour le ministre guinéen chargé de la sécurité et de la protection civile, le trafic de stupéfiants a fortement diminué ces derniers temps.

“Je crois que ce rapport  n’a pas été tellement accepté. il n’est même pas objectif,  Ils n’ont  fait que relayer  la position de  la Guinée entre 2007 et 2008“ a déclaré le ministre Madifing Diané lors d’un entretien qu’il a eu avec notre rédaction.

“Le trafic de stupéfiant a beaucoup diminué et cette activité est complètement sous contrôle. On ne cri pas à la victoire, on ne dit pas non plus que cette activité a complètement cessé dans notre pays, mais elle a fortement diminué et les services chargés de cette activité sont en éveil à tout moment“ a poursuivit le chef du département de la sécurité et de la protection civile.

Selon un rapport publié en 2013 par le département d'Etat américain, les saisies effectuées en Guinée et les affaires survenues à l'étranger en lien avec le narcotrafic en Guinée ont augmenté depuis l'arrivée au pouvoir d'Alpha Condé en 2010.

De source proche de services de sécurité étrangers, on déclare qu'un ou deux avions atterrissaient tous les mois l'an dernier en Guinée avec à bord de la cocaïne en provenance d'Amérique latine, dans le but d'approvisionner le marché européen. L'absence de chiffres exacts publiés par le gouvernement rend toutefois les estimations difficiles.

Depuis plusieurs jours, les services de police ont interpellés plusieurs ressortissants latino-américains ainsi qu’une vingtaines de nigérians. Même si le ministre guinéen chargé de la sécurité a déclaré que ces arrestations n’ont rien à voir avec le rapport publié par le département d’Etat américain, une source proche du gouvernement nous a rapporté que le président Alpha Condé a déjà donné des instructions pour que ce fléau soit banni dans son pays.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

 

Créé le 11 février 2014 16:21

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am