Ramadan et chaleur : La pénurie de courant inquiète « déjà » à Kankan…

KANKAN-A Kankan, la problématique de la desserte en électricité se pose avec acuité. La situation inquiète de plus en plus les citoyens de la commune urbaine. Cette ville de la Haute Guinée a été agitée de nombreuses manifestations ces dernières à cause du manque de courant. Les solutions proposées jusque-là se sont avérées inefficaces. Elles n’arrivent pas à juguler la pénurie de courant.

A la veille du début du mois de ramadan, qui arrive cette année en plein mars (moment de chaleur), des citoyens interrogés par Africaguinee.com ont interpelé les autorités. Ils invitent le gouvernement à mettre les bouchées doubles pour améliorer la desserte. C’est le cas de Sékou Kaissa Cissé, un activiste de la Société civile de Kankan.

« Aujourd’hui, la ville de Kankan n’a quasiment pas de courant électrique. Il y a même des quartiers actuellement qui n’ont pas de poteaux électriques. C’est le cas de certains secteurs des quartiers Missiran, Bordo, Kankan-Koura et Sinkefara, dans la commune urbaine. Nous n’avons pas de courant. C’est une triste réalité qui nous préoccupe », déplore M. Cissé.

Mohamed Traoré est entrepreneur. Selon lui, la cité de Nabaya est oubliée en matière de desserte de courant.

« La ville de Kankan est complètement oubliée en matière de desserte de courant électrique. Le peu qu’on distribue est interrompu par des va-et-vient à tout moment. Ces délestages incessants impactent négativement nos activités. Dans les ménages on n’en parle pas. Les différentes familles sont laissées pour compte« , regrette M. Traoré.

La détérioration de la desserte s’est accentuée depuis que le CNRD est arrivé au Pouvoir, selon Alhassane Condé. « Quand Alpha Condé était au pouvoir, on avait le minimum, les coupures incessantes avaient commencé à diminuer. Mais actuellement, l’électricité est une denrée qui se rarifie. C’est vraiment déplorable« , s’alarme M. Condé.

Il lance une invite aux autorités actuelles : « Nous demandons humblement aux autorités de la transition, de faire en sorte qu’on ait le courant convenablement, au moins pendant le mois de ramadan qui pointe à l’horizon. Cette année, la chaleur est là. J’invite le colonel Mamadi Doumbouya de s’impliquer personnellement pour l’amélioration de la desserte« , a-t-il lancé.

Facély Sanoh

Pour Africaguinee.com

Créé le 11 mars 2023 15:48

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces