Projet minier Dian-Dian : Les précisions du Représentant de Rusal en Guinée…

rusal

CONAKRY- Récemment Rusal a fait un communiqué sur le lancement des travaux du projet d'intérêt national Dian-Dian. En se référant de certains passages du communiqué notamment la réalisation d'infrastructures sociales de bases, la création d'emplois pour les populations locales et la contribution du projet dans le trésor public l'on se rend compte pourquoi les autorités du pays ont qualifié le projet d'intérêt national. Pour plus de précisions nous avons rencontré le Représentant de Rusal en Guinée Pavel VASSILIEV qui a bien voulu se prêter à nos questions…


Récemment un communiqué de Rusal faisait état du lancement des travaux de Dian-Dian, cela veut dire que la production va bientôt débuté?
 
PAVEL VASSILIEV: Nous avons reçu l'aval des autorités de Boké pour la construction d'une route qui débouchera sur la mine, en 2016 le projet va commencer avec 3 millions de tonnes de bauxite par an, tout est conforme au planning global. 
 
Parlant de la mise en œuvre de ce mégaprojet nous accordons une attention soutenue à la protection de l'environnement, nous collaborons avec les autorités en charge de l’environnement  pour que soient respectées  toutes les normes écologiques. Nous pensons que dans un avenir proche tout cela sera formalisé dans un document ou les deux parties veilleront au respect des normes environnementales.

 Quelles sont vos priorités dans la réalisation du projet Dian-Dian ? 

D'abord il faut la stabilité politique qui constitue un facteur important d'investissement dans un pays, il faut aussi l'instauration d'un bon climat d'investissement. Un autre point et non des moindres c'est la garantie du gouvernement dans la réalisation de cet ambitieux projet  qui constitue selon même les autorités du pays un projet d'intérêt national.

Pour nous également Dian-Dian est un grand projet compte tenu de sa réserve et de la qualité de la bauxite qui sont uniques dans le pays.
 
La cour d’arbitrage international vient de dire la loi en faveur de Rusal dans le dossier  achat-vente des actifs de Friguia, confirmez-vous la nouvelle ?

 
La cour  internationale d’arbitrage de Paris a d'une manière civilisée confirmée la légalité du contrat d'achat-vente des actifs de Friguia. L'arrêt de la cour internationale d'arbitrage de Paris qui tranche en faveur de Rusal prouve que notre compagnie qui s’inscrit dans le respect des lois nationales et internationales est disposée à défendre sa position et  ses droits dans les limites de la légalité.
 
Actuellement  nous avons confié les études de l’usine  Friguia à un institut de recherche scientifique en  Russie, certainement avec les conclusions de ces scientifiques nous aurons plus de visibilité sur les conditions et modalités de relance des activités de  l'usine de Friguia.

Africaguinee.com

 

 

Créé le 29 juillet 2014 17:43

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces